Régulièrement, nous dénonçons ce scandale récurrent qu'il va bien falloir faire cesser d'une façon ou d'une autre si l'on veut sérieusement s'occuper du dynamisme et de l'avenir de la Normandie.

Depuis la matinée de ce 31 janvier 2017, grâce à l'argent que lui donne l'Etat central jacobin au titre de l'aide à la diffusion et au pluralisme de la presse et des médias, le groupe de presse breton Ouest-France distribue GRATUITEMENT DANS TOUS LES LYCEES NORMANDS un hors-série sur papier glacé vendu par ailleurs en kiosque au prix de 3,90 euros qui constitue une authentique et éhontée PROPAGANDE à l'avantage évident de la Bretagne et des Pays de la Loire.

Le message implicite est clair:

Vous êtes jeune? Vous êtes ambitieux et talentueux? Vous êtes encore en Normandie?

MAIS BARREZ-VOUS!

FICHEZ- LE -CAMP!

NE RESTEZ PAS DANS CE TROU NORMAND!

Comme d'habitude, nous avons jeté dans une poubelle du tri sélectif tous les exemplaires que nous avons pu rencontrer sauf un dont vous aurez ici la copie scannée de quelques extraits désolants, l'original ayant été expédié cet-après midi à l'adresse de Monsieur Hervé Morin, président de la région Normandie à l'abbaye aux Dames de Caen puisque le conseil régional a, désormais, dans le champ de ses compétences les questions de formation et d'orientation de la jeunesse régionale.

Au cours de la dernière campagne électorale régionale, nous nous étions réjoui que notre idée de créer une information régionale objective et gratuite sur les opportunités normandes de formation supérieure diffusée dans tous les lycées normands avait été reprise par Yannick Soubien, le candidat écologiste puis, par la suite, par Nicolas Mayer-Rossignol: ne serait-il donc pas judicieux qu'Hervé Morin et sa majorité reprenne à son compte cette belle idée normande qui aurait, au moins, le  mérite d'obliger NMR à dire, enfin, quelque chose d'agréable sur l'actuel président de région?

URGENT!

NE PAS LAISSER AUX BRETONS DE OUEST FRANCE LE SOIN DE (DES)INFORMER LES JEUNES NORMANDS SUR LEUR AVENIR POSSIBLE !

31-01-2017 16;32;04

Des le sommaire, on se rend compte que la Normandie même réunifiée est naufragée dans le Grand Ouest ligéro-breton:

31-01-2017 17;07;07

Triste classement...

31-01-2017 17;11;54

Une étudiante originaire de Morlaix est obligée d'aller étudier à Caen: la Normandie ça craint!

31-01-2017 17;09;41

Mais heureusement, il y a une horsaine de Toulouse qui avoue être tombée amoureuse de notre région...

31-01-2017 17;14;31

... Et qu'il y a des écoles normandes bénéficiant d'un meilleur classement ou d'une meilleure publicité, lorsque les décideurs normands en parlent eux-mêmes. Exemple avec les déclarations de Jean-Guy Bernard, président de l'Ecole de Management de Normandie.

31-01-2017 17;17;51


 

Commentaire de Florestan:

De deux choses l'une... Soit il faut boycotter cette propagande en refusant de la diffuser ou d'y participer. Soit la contrer avec une communication entièrement maîtrisée par les Normands: c'est trop grave de laisser à d'autres l'idée que l'on doit se faire de son propre avenir!