11 janvier 2017

CAPTATION VIDEO UP CAEN: une grande soirée girondine, normande et citoyenne passée avec ALEXANDRE JARDIN

Cela fait maintenant près de 9 ans que nous animons au sein de l'université populaire de Caen, à la demande de Michel Onfray, un séminaire de réflexion sur la question régionale normande. Cette année, plus que jamais, c'était l'occasion de réfléchir aux alternatives politiques et citoyennes pouvant permettre le renouveau d'un contrat social républicain français à repenser totalement tant est grand le divorce dans notre pays entre gouvernants et gouvernés, tant est forte la colère, l'inquiétude mais aussi la résignation contre une... [Lire la suite]

31 janvier 2017

Normands! Sachez-le: le Front National veut supprimer les régions!

Sur l'antenne de France Culture, au matin du 31 janvier 2017, veille du début de la campagne officielle pour les élections présidentielles, Florian Philippot, le bras droit de Marine LE PEN, était l'invité de Guillaume Erner pour esquiver, pendant une petite heure d'antenne, toutes les questions des journalistes qui n'ont pas toujours été très adroits pour coincer l'animal dans ses derniers retranchements en le faisant réagir sur les piteuses précautions oratoires d'un Fillon sur la défensive l'autre soir à Paris depuis qu'il s'est... [Lire la suite]
31 janvier 2017

MALGRE LA MESQUINERIE D'UN JOURNALISTE DE OUEST FRANCE, L'UNIVERSITE POPULAIRE DE CAEN RAYONNE

Depuis sa création en 2002 à l'initiative du célèbre philosophe normand Michel Onfray, l'université populaire de Caen est nomade, gratuite, libre et ouverte à toutes et tous. Pour sa session 2016/2017, notre université populaire de Caen vit donc de la générosité publique avec un budget annuel de 50000 euros alloués par la Région Normandie pour subvenir à la location des salles qui accueillent nos conférences, qui permettent de défrayer les billets de train, les chambres d'hôtel ou les repas d'accueil de nos invités... quand il ne... [Lire la suite]
31 janvier 2017

GOUVERNANCE FUTURE du MONT ST MICHEL: IL FAUT NORMANDISER!

L'édition du 31 janvier 2017 de Ouest-France (édition caennaise) nous propose un grand dossier, signé Xavier Oriot, sur l'avenir de la gouvernance du Mont Saint Michel: voilà un sujet essentiel dans la stratégie de réveil de l'attractivité normande mais aussi dans l'économie régionale normande où le tourisme culturel et patrimonial a joué un rôle fondateur dans l'identité contemporaine de notre région. La phase technique du projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel est terminée. Reste l'essentiel: définir le... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Dans Ouest France: une bloggeuse marseillaise découvre que CAEN n'est pas en... Bretagne

Et fait l'objet d'un article d'une journaliste de l'édition caennaise de la propagande bretonne de Ouest France. L'article est sympathique mais l'implicite qu'il génère l'est beaucoup moins... Comme d'habitude, les Caennais et les Normands en général ne savent pas parler positivement de leur région. Heureusement qu'il y a des horsains suffisamment curieux et passionnés par notre région pour vouloir en parler. Implicite dans l'implicite: on ne verrait pas ce type de situation en... Bretagne. Caen pour les nuls... Surtout pour les... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Formation de la jeunesse normande: LA PROPAGANDE BRETONNE de OUEST FRANCE inonde nos lycées!

Régulièrement, nous dénonçons ce scandale récurrent qu'il va bien falloir faire cesser d'une façon ou d'une autre si l'on veut sérieusement s'occuper du dynamisme et de l'avenir de la Normandie. Depuis la matinée de ce 31 janvier 2017, grâce à l'argent que lui donne l'Etat central jacobin au titre de l'aide à la diffusion et au pluralisme de la presse et des médias, le groupe de presse breton Ouest-France distribue GRATUITEMENT DANS TOUS LES LYCEES NORMANDS un hors-série sur papier glacé vendu par ailleurs en kiosque au prix de 3,90... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 janvier 2017

En attendant son mariage avec la Normandie, la métropole de ROUEN est en stagnation démographique

Les chiffres du recensement pour la métropole de Rouen, notre métropole normande, viennent d'être publiés: depuis cinq ans, la population métropolitaine rouennaise reste stable. Pas de perte mais pas de progrès non plus. On est loin du dynamisme démographique des métropoles régionales d'équilibre très attractives de l'Ouest et du Sud de la France. La proximité avec la mégalopole parisienne n'explique pas tout et c'est un défi pour Rouen de stopper un déclin séculaire: seconde ville de France sous Louis XV, banlieue industrielle et... [Lire la suite]
29 janvier 2017

Hervé MORIN normand girondin à PARIS et à BRUXELLES

La question que pose le projet normand est la suivante et c'est une question essentielle:              Est-il possible de piloter depuis la province un enjeu national pour la France?   Vendredi 27 janvier 2017 à Rouen, Hervé Morin recevait la presse régionale normande dans la perspective de la présentation du premier budget primitif normand de l'histoire contemporaine de notre région... Et il semble qu'Hervé Morin voudrait qu'il soit enfin possible de répondre... [Lire la suite]
29 janvier 2017

Quelques nouvelles du sénateur GARREC depuis la poubelle normande de l'Histoire

Nous avons évoqué le prochain arrasement du "château adultérin" des Le Vern, une clique qui a prospéré indument sur le dos d'une Normandie affaiblie et coupée en deux. Puisque l'actualité nous en parle à nouveau, fouillons dans les poubelles de l'histoire contemporaine de la Normandie et on y retrouve un nom aussi tristement attaché au déclin de la Normandie que celui des Le Vern...    Garrec, Le Vern, à la fin des années 1990 et au début des années 2000: Alors que la CCI du Havre inaugurait le Pont de Normandie, la... [Lire la suite]
28 janvier 2017

Politique professionnelle en famille: en Normandie, le cas emblématique de Marie LE VERN

Bernard PIVOT a eu l'idée de créer un nouveau verbe dans la langue française... Pénéloper: être payé grassement pour un emploi inexistant sinon fictif. Voici un archaïsme de la politique à la française placé violemment sous les feux de l'actualité depuis que le Canard Enchaîné a révélé, mercredi 25 janvier 2017, que l'épouse de François Fillon avait reçu 500000 euros pour des activités qui restent à démontrer en tant qu'attachée parlementaire du député qui a remplacé son mari appelé à de plus hautes fonctions sous les ors parisiens... [Lire la suite]