Ah! C'est bien joli de faire des colloques, des réunions, des périphrases, des discours et des articles de propagande sur papier glacé au sujet de l'indispensable stratégie d'intelligence territoriale ou d'attractivité d'un territoire à valoriser et à défendre en raison de la présence sur son sol d'activités à haute valeur ajoutée ou stratégiques pour le pays si on n'en fait rien dans la réalité...

Pis! Si les élus qui pérorent sur le sujet ne sont pas au courant des urgences en cours.

Ainsi, à la lecture de la propagande diffusée gratuitement dans toutes les boîtes aux lettres par la toute nouvelle communauté urbaine de "Caen La Mer" (sic!), on trouvera le publireportage suivant au sujet du GANIL (Grand Accélérateur National Ions Lourds) et de son extension récente, SPIRAL 2 (Système de Productions d'Ions Radioactifs Accélérés en Ligne de seconde génération) inauguré par François Hollande le 3 novembre 2016: l'article, avec emphase, sonne les trompettes de la fierté locale d'avoir sur le territoire Caennais et Normand un équipement de recherche physique fondamentale qui a une aura internationale.

Mais on n'en saura pas davantage. Du moins pas plus que ce que vous savez au sujet de l'avenir du GANIL en lisant l'Etoile de Normandie...

15-02-2017 14;01;50

(source: Sillage, N°48, 1er trimestre 2017, p.19)