Voilà un nouveau paradoxe normand... Alors qu'au salon international de Las Végas, la "Normandy French Tech" est capable d'envoyer une centaine de projets ou d'entreprises dans le cadre de la délégation française, on apprend qu'en Normandie même, le réseau numérique en terme de performance reste d'une grande médiocrité... Voici le chiffre:  seuls 13,51% des Normands peuvent se connecter à un signal numérique en 4G !

Lire l'article ci-dessous:

http://www.tendanceouest.com/actualite-215377-telephonie-4g-la-normandie-dans-les-mauvais-eleves-carte.html

Et voir la carte nationale ci-dessous avec cette exercice comparatif cruel qui est devenu habituel après tant d'années mesquines et médiocres passées dans la division normande... Sauf que pour une fois, les Bretons sont plus médiocres que nous !

8032-tab

Qui est responsable de cette médiocrité numérique normande?

Réponse: le localisme normand dans sa déclinaison départementale.

Chaque département normand a voulu faire le développement de son réseau numérique dans son coin avec ses moyens propres tant au niveau financier qu'au niveau des standards techniques. Avec pour résultats:

Un département de la Manche plutôt pionnier et bien couvert. Le Calvados dans la moyenne nationale. La Seine-Maritime et l'Eure un peu à la traîne. Mais surtout une lanterne rouge: l'Orne qui s'est voulu à ce point une réserve d'indiens numérique qu'elle a choisi un standard différent des autres sans pour autant être en avance en raison de moyens financiers limités.

MERCI ALAIN LAMBERT !

Il va sans dire que la parfaite couverture numérique du territoire normand est un enjeu majeur de l'intelligence territoriale normande: ce sujet ne peut être piloté voire repris totalement en main par la région.