Emmanuel Macron devait finalement venir ce 21 avril 2017 pour un meeting finalement prévu à la Halle aux toiles et honorer de sa présence la seule grande agglomération urbaine de plus de 400 000 habitants de France à n'avoir jamais été visitée par l'un des "grands candidats" de la campagne pour le premier tour des élections présidentielles 2017. Compte tenu du tragique retour du terrorisme dans l'actualité politique nationale, au cours de la dernière grande émission de télévision consacrée à la campagne électorale, Emmanuel MACRON a finalement décidé de ne pas aller à... ROUEN que l'on peut désigner désormais comme étant LA métropole oubliée pour reprendre le titre du livre du géographe rouennais Yves Guermond paru en 2008.

http://www.tendanceouest.com/actualite-223431-a-rouen-le-meeting-d-emmanuel-macron-demenage-a-la-derniere-minute.html

http://www.tendanceouest.com/actualite-223481-emmanuel-macron-annule-son-meeting-a-rouen.html

En effet, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon sont allés faire un meeting au Havre, tandis qu'Emmanuel Macron ou François Fillon ont préféré en proposer un à Caen. Quant à Marine Le Pen elle préféra aller à Evreux ou au pied du... Mont Saint Michel pour tenter d'en récupérer à son profit la puissance symbolique.

Rouen, première ville normande, ville du martyre de Jeanne d'Arc, ville du dernier grand port maritime d'Europe situé au fond d'un estuaire et sur le fleuve essentiel de la France est donc ignorée: elle fait partie de cette France du Nord ou du Nord Ouest que l'on ne regarde pas naturellement comme se présentant devant soi vers l'Ouest ou les Sud, mais qui est comme symboliquement placée dans le dos du conducteur, qui l'oblige à se retourner ou à regarder dans le rétroviseur plutôt que droit devant dans le pare brise.

Attention-au-coup-du-retroviseur

POURQUOI?

En naviguant sur l'Etoile de Normandie vous trouverez les réponses à cette question. Mais nous sommes lassés d'avoir à faire, une fois de plus, le constat de la disparition symbolique de Rouen et, au final, de la Normandie placés dans l'ombre jacobine de Paris !