03 mai 2017

Le coup d'éclat des éditeurs normands au SALON du LIVRE de PARIS

Depuis la parution en  2008 de l'essai de Pascale Casanova, "La république mondiale des lettres", nous pouvons savoir que Paris n'est plus la capitale littéraire qu'elle fut car Paris s'est... comment dire? ... Provincialisée ! C'est là le comble du jacobinisme d'avoir concentré sur deux arrondissements parisiens de la rive gauche de la Seine toute l'intelligence et donc toute la bêtise du Monde sur une tête d'épingle. A lire Casanova, c'est que le parisianisme empêche de faire de Paris, la capitale globale de la francophonie... [Lire la suite]