09 mai 2017

WIFI et 4G dans les trains: le mépris de la SNCF pour les Normands va s'achever... Merci Orange!

Nous le savons. Au mieux, nous les Normands, nous serions que des banlieusards. Au pire des provinciaux un peu bouseux qui ne sont pas agiles avec le dernier cri technologique et qui seraient moins exigeants que les autres en matière de vitesse et de confort car nous serions habitués à l'art de voyager en bétaillère. Et que par courtoisie ou par simple savoir-vivre, nous, les Normands, faisons savoir notre insatisfaction à ces brutes de la SNCF par les moyens habituels de la bienséance: en protestant par courrier ou par... [Lire la suite]

09 mai 2017

NORMANDIE MARITIME: Après Jean- Luc Mélenchon, Emmanuel Macron s'intéresse à l'économie de la Mer

Quand on n'a pas d'idées, l'intelligence notamment politique, consiste à prendre les bonnes idées de ses adversaires. Pendant la campagne des présidentielles, c'était Jean-Luc Mélenchon qui avait le programme le plus ambitieux et le plus structuré sur un thème souvent oublié dans la très jacobine capitale parisienne: l'économie maritime. Aux dernières nouvelles, le nouveau président en marche a un programme pour relancer l'économie de la mer, qui a largement puisé dans les constats et les propositions du candidat de la France... [Lire la suite]
09 mai 2017

THOR PARK: un nouveau projet de village viking en Normandie.

Preuve supplémentaire que le réveil normand se poursuit: le regain d'intérêt en Normandie pour l'héritage culturel et historique scandinave des Hommes du Nord qui ont fondé la Normandie au début du Xe siècle. Dans un livre récent consacré à la Normandie, à son projet et à son identité, nous avions repris la formule de François Gay, le doyen des géographes universitaires normands: "les Vikings sont fatigués". C'était à la fin des années 1990: la Normandie s'effondrait lentement mais sûrement dans la division et le déclin. A cette... [Lire la suite]
09 mai 2017

Edouard PHILIPPE PREMIER MINISTRE du PRESIDENT MACRON ?

Questions récurrentes: vers où la Seine peut-elle bien s'écouler en aval du pont de Puteaux? L'axe Seine correspond-t-il à celui d'un bureau parisien? Va-t-on avaler la Seine aval sans l'aval des Normands? Faut-il un Normand pour piloter l'Axe Seine ? L'axe Seine est-il d'intérêt national? Est-il possible de gouverner un intérêt national ailleurs que depuis Paris? L'axe Seine sera -t-il piloté depuis les rives normandes de l'axe Seine? Poser la question c'est, hélas, déjà y répondre... Depuis qu'Antoine Rufenacht, ancien... [Lire la suite]