Selon nos sources d'informations... bien informées, il est hautement probable, voire quasiment certain que le maire du Havre Edouard PHILIPPE sera bel et bien le prochain Premier ministre de la République française...

10520811

Avec le maire du Havre à Matignon, la Normandie obtient, en principe, une voix d'accès priviligiée au souverain arbitre qui caractérise le monarque républicain élu au suffrage universel le 7 mai 2017: il était temps ! Car la Normandie est, au mieux, un angle mort au Nord-ouest de Paris, ou, au pire, une façade littorale à subordonner ou à fusionner à la région parisienne alors qu'elle devrait être LA région maritime française...

Relance de l'Axe Seine, de la LNPN, développement de l'économie maritime, filière agroalimentaire de haute qualité, attractivité touristique et culturelle, notoriété mondiale pour la Paix, la Liberté, l'Histoire, décentralisation scientifique et administrative, modèle alternatif de développement régional et métropolitain "en réseau"...

La Normandie, seule vraie région sur la carte de la France, pourrait être le laboratoire d'une alternative girondine aux blocages du jacobinisme parisien: la Normandie pourrait être un terrain d'expériences pour une société civile plus autonome et une démocratie plus profonde (par ex: confier la direction d'un Grand port maritime normand aux acteurs de l'économie maritime normande. Expérimenter la démocratie d'usage dans la conduite des grands projets d'infrastructures).

Sans surprise, Antoine RUFENACHT, l'ancien député-maire du Havre, dans un entretien publié par nos confrères de Filfax avant le second tour des élections présidentielles, ne montre guère d'enthousiasme pour Emmanuel Macron tout en se déclarant opposé à l'entrée d'Edouard Philippe au gouvernement.

Mais si son successeur à la ville du Havre devait entrer à Matignon, il changerait certainement d'avis car demeure l'urgence de relancer l'Axe Seine en en revenant à un pilotage politique:

https___www

2010-10-18-rufenacht-inline_1_1400_273

index

index

391ea3f6362b67732b874813d101cbaf

Mais dans l'immédiat, on pourrait aussi parler d'un "axe girondin" de la recomposition politique notamment à droite:

un axe qui irait de la Normandie (Le Havre: Edouard Philippe) à la Gironde (Bordeaux: Alain Juppé) voire jusqu'au Béarn (Pau: François Bayrou)

Sur cet axe "girondin" de la recomposition politique, les Normands Tourret à gauche, Augier au centre et Lemaire à droite pourraient jouer un certain rôle voire un rôle certain: au gouvernement par exemple?

Et avant cela... Un coup d'éclat du maire de Bordeaux contre la forteresse de Les Républicains ? Un léopard de Guyenne ou de Gascogne qui pourrait rugir en même temps que nos deux normands...


 Commentaire de Florestan:

L'une des premières missions internationales du Premier ministre normand et havrais du président Macron pourrait être d'accueillir avec le président de région Morin, le président ... américain pour une première tentative de "detrumpisation" le 6 juin 2017 sur le site d'Omaha beach et du cimetière mémorial de Saint Laurent sur Mer.

filename_6_normandy_bayeux

En effet, depuis le voyage de Jimmy Carter en 1978, tout nouveau président américain élu en janvier fait son pélerinage normand du 6 juin 1944. Le prestige de la France se joue ou se met en scène sur la terre normande...

12437365

CP5kl8cXAAAlF1S

n2007-208m01-0034

donald-trump