02 juin 2017

La Normandie, terre de roses et de jardins...

De part son climat, son relief, la qualité de ses sols, la Normandie est réputée depuis le Moyen-âge pour être une terre d'élection des jardins: l'image édénique de la Normandie vient d'ailleurs plus de cela que du cliché d'une Normandie agricole plantureuse et laitière. Car avant d'être la région où coulent des rivières de lait, la Normandie fut d'abord un jardin de roses assurément mystiques et, au départ, liées à la piété spécifique des Normands pour la Vierge Marie au Moyen-âge et ce, dès l'époque de Guillaume Le Conquérant qui... [Lire la suite]

02 juin 2017

CONSEIL REGIONAL DE NORMANDIE: les décisions de la dernière commission permanente (22 mai 2017)

La Commission permanente du Conseil régional de Normandie s'est réunie le 22 mai 2017 à Caen, au siège de la région, à l'abbaye aux Dames. De nombreux arbitrages ont été pris sur une centaine de dossiers. Lire ci-après, le communiqué de presse intégral de la région: https://www.normandie.fr/commission-permanente-de-la-region-normandie-15 Commission Permanente de la Région Normandie La Commission Permanente de la Région Normandie s’est rassemblée, lundi 22 mai 2017, au siège du conseil régional à Caen, sous la présidence... [Lire la suite]
02 juin 2017

CAEN du 10 au 16 juillet 2017: Premier festival de PHILOSOPHIE de l'Athènes normande...

Au XVIIe siècle avant que l'éteignoir louisquatorzien n'étouffe les lumières locales, Caen avait été surnommée "l'Athènes normande" dans une lettre envoyé à Madame de Sévigné par Segrais, le secrétaire de l'académie des arts, sciences et belles lettres de Caen car la célèbre marquise avait été charmée lors de son séjour dans la cité normande par la présence nombreuse de forts beaux esprits qui par leur érudition et leurs publications faisaient la réputation de notre ville dotée d'une université depuis 1432... Cette tradition... [Lire la suite]
01 juin 2017

A partir du 3 JUIN 2017: Guillaume à la conquête de la cathédrale de ROUEN !

La Normandie avec son histoire, son patrimoine et son identité s'affirme de plus en plus à Rouen: on s'en réjouira en mesurant le chemin parcouru depuis 2011 et la tentative ridicule d'Alain Le Vern d'ignorer onze siècles d'évidence normande... Après le passage rougeoyant des Vikings sur la façade flambloyante de l'église mère de toute la Normandie, voici que, pour cette année, la majesté ducale et royale de Guillaume Le Conquérant va se déployer sur le bel écran de pierre afin de célébrer celui qui organisa l'unité normande tout en... [Lire la suite]