Vendredi 15 septembre 2017, les cinq présidents départementaux normands se sont retrouvés au Parc de Clères (Seine-Maritime) à l'occasion d'une nouvelle réunion du "G5 Normand". Tous les sujets qui fâchent ont été évoqués... Enfin presque !

Lire ci-après, le communiqué de presse officiel faisant état de cette réunion:

18-09-2017 21;47;54

18-09-2017 21;51;10


 Commentaire de Florestan:

 On partagera, bien évidemment, la mauvaise humeur des présidents départementaux normands face à l'inquiétante restauration néo-jacobine du président Macron qui n'a pas les moyens financiers de ses prétentions au point d'étrangler financièrement les collectivités territoriales à commencer par le département sur les épaules duquel repose la solidarité nationale avec les plus fragiles d'entre nous...

Mais dans le colimateur de Messieurs les départementalistes normands il n'y a pas que les fantasmagories grand parisiennes d'Emmanuel Macron. Il y a aussi les prétentions de Frédéric Sanchez de manger, pour le profit de la métropole de Rouen, un gros morceau du département de la Seine-maritime comme Gérard Collomb ci-devant maire de Lyon l'avait fait avec le département du Rhône...

Voilà donc un sujet qui fâche ces Messieurs et nous sommes fâchés comme eux ! Mais vous noterez qu'on ne parle pas dans ce communiqué officiel du... financement du contournement autoroutier Nord-Est de Rouen. Se sont-ils fâchés entre eux?

Et du côté du département de l'Eure qui est le patron dorénavant?

Monsieur Lehongre ou... Attila Lecornu?

http://www.normandiexxl.com/article.php?id=2459