L'Etoile de Normandie n'est plus seule à le dire et à s'alarmer au sujet des prétentions de Macronaparte 1er pour un Grand Paris incluant l'Axe Seine normand ou annexant les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime comme nous vous le disions déjà le 8 septembre dernier:

http://normandie.canalblog.com/archives/2017/09/08/35656390.html

Un grand merci donc à Jean-Léonce DUPONT, président du département du Calvados de lire l'Etoile de Normandie et de relayer à son tour notre alarme et notre inquiétude...

6afe189e428d013b5715983ef8a675ef_400x400

http://www.jeanleoncedupont.fr/formatnormandie/deja-le-clap-de-fin-pour-la-normandie/

Déjà le clap de fin pour la Normandie ?

La question peut surprendre. Mais elle se pose aujourd’hui et ne doit pas être ignorée. C’est mon objectif ici que de la mettre en lumière.

Cet automne sera le moment du dévoilement par le Gouvernement de ses intentions sur l’organisation du Grand Paris. On parle de fin octobre ou début novembre. C’est demain. Il s’agit d’une réorganisation territoriale pour adapter et simplifier les structures institutionnelles actuelles : Paris commune-département, métropole du Grand Paris versus départements de la « petite couronne » et leurs intercommunalités. Ainsi évoqué, le projet ne concerne que le territoire francilien.

Mais voilà que le périmètre régional de l’actuelle Ile de France est également interrogé.

On lit ici ou là mais avec insistance que l’Oise, le Loiret, l’Eure voire la Seine-Maritime (par ailleurs interrogé dans son avenir face à la Métropole de Rouen) pourraient rejoindre l’Ile de France. Une loi devrait alors entériner cette réforme.

Une telle intention fait lourdement question. Elle ne concerne pas que le seul échelon régional mais bien naturellement aussi les départements. Elle interroge une fois de plus sur l’impréparation de la réforme territoriale qui a erré tout au long du précédent quinquennat.

Amputer la « jeune » Normandie de l’Eure et de la Seine-Maritime reviendrait à reléguer Calvados, Manche et Orne dans les limites exactes de l’ancienne Basse-Normandie. Est-ce là une solution pour l’avenir et le développement de nos départements ? On voudrait jouer le rural contre l’urbain et le métropolitain, accentuer les fractures entre les territoires qu’on ne s’y prendrait pas autrement.

Personnellement je prends date, je ne cache pas mon inquiétude et j’appelle à une très grande vigilance.


Commentaire de Florestan:

 

NORMANDS

DE TOUS LES PAYS

UNISSEZ-VOUS !!!

drapeau-normand