La Normandie fait le pari inverse du Grand Paris.

Au lieu de concentrer tous et tout au même endroit, la Normandie diffuse les services, les savoirs, les savoir-faire, les formations, les biens et les richesses sur l'ensemble de son territoire à partir d'un réseau régional de villes particulièrement dense et équilibré.

Une histoire prestigieuse, une géographie généreuse et des traditions industrieuses ont permis à la Normandie d'être la région qui a mis ses villes à la campagne... à une heure de la mégalopole du Grand Paris qui s'apprête à dépenser près de 40 milliards d'euros (si on les trouve...) sur les trente prochaines années pour ne pas s'effondrer sur elle-même dans son abyssale complexité.

A l'heure des ruptures liées au changement climatique et de la 3ème révolution industrielle mondiale marquée par l'irruption du numérique, les léopards normands présentent une agilité que le mastodonte du Grand Paris n'aura jamais.

Et au coeur même de la stratégie d'intelligence terriroriale au service d'une Normandie qui se retrouve elle-même dans son unité de commandement et dans l'évidence d'un projet régional qui peut être partagé et porté par tous les Normands on a cette idée essentielle:

Réanimer la force d'action et de frappe du réseau urbain normand hérité de l'Histoire par l'énergie d'innovation du numérique qui permet de fusionner l'ancien et le contemporain, le présent et l'avenir, la tradition et la modernité...

C'est ainsi qu'un manoir normand du XVIe siècle à l'architecture merveilleusement féérique du Pays de Caux (Grosmesnil à Saint Romain de Colbosc), relié à la fibre numérique, peut accueillir salons, événements et séminaires: c'est dans ce cadre enchanteur que la région Normandie vient de signer la convention accompagnant le développement de la filière numérique dans notre région...

1399564427

photographe-Chateau-de-Gromesnil

image_content_21157302_20161002231656

Par l'innovation numérique c'est la fusion régionale normande qui se poursuit et s'approfondit.

Lire, ci-dessous, le communiqué de presse de la région Normandie:

https://www.normandie.fr/la-region-mobilise-850-000-euros-pour-accompagner-le-developpement-de-la-filiere-numerique-normande

La Région mobilise 850 000 euros pour accompagner le développement de la filière numérique normande

18 octobre 2017

Hervé Morin, Président de la Région Normandie et de l’Agence de développement pour la Normandie (ADN), Françoise Guégot, Vice-présidente en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Jacques Belin, Président du Pôle TES, et Thierry Samper, Président de l’association Normandy Web Expert (NWX), ont signé, ce jour, au Château de Gromesnil de Saint-Romain-de-Colbosc, le contrat de filière numérique 2017-2019, en présence d’Alexandre Martini, Président de Normandy French Tech . Ce contrat fixe les objectifs et le plan d’actions que la Région et les acteurs de la filière ont décidé de porter ensemble pour les 3 ans à venir afin de faire de la Normandie un territoire de référence dans le domaine du numérique. La Région mobilisera 850 000 euros dans ce cadre.

Favoriser le développement des entreprises du secteur du numérique

« Je souhaite que la Normandie devienne LA région du numérique. Forte de près de  21 000 emplois et 4 000 établissements, la Normandie dispose des atouts pour développer cette filière. Nous possédons un tissu de pépites qu’il faut encourager et développer. C’est tout l’enjeu de ce contrat d’objectifs que nous signons aujourd’hui » a déclaré Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

La coordination de ce programme d’actions en faveur du développement de la filière numérique est confiée à l’association Normandy Web Expert (NWX) pour le volet « Business/Performance » et au pôle de compétitivité TES pour le volet « Innovation ».

Plusieurs axes d’intervention en faveur des entreprises du secteur du numérique sont ainsi proposés :

  • Identification de nouveaux marchés

L’un des premiers enjeux des TPE/PME du numérique est de bien appréhender les besoins des entreprises pour pouvoir leur proposer des solutions adaptées. Des rencontres seront ainsi organisées par les Chambres de Commerce et d'Industrie (CCI) et Chambres de Métiers et de l'Artisanat (CMA) en s'appuyant sur Normandy French Tech, pour faciliter la mise en relation de l’offre et de la demande en « digitalisation ».NWX, adhérent de Normandy French Tech, mobilisera ses membres pour apporter des solutions qui seront présentées au cours de ces réunions. Parallèlement, le Pôle TES établira les synergies nécessaires entre entreprises du numérique pour faire émerger des projets collaboratifs et innovants en phase avec les besoins du marché, notamment dans les secteurs de la santé, du tourisme et de l’agriculture.

  • Accompagnement des entreprises du numérique

NWX identifiera les besoins individuels des entreprises du numérique pour mettre en place, avec les partenaires institutionnels concernés, les actions nécessaires en termes d’ingénierie financière, d’export ou bien encore de gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences. Le pôle de compétitivité TES développera quant à lui son rôle d’expert pour assurer l’ingénierie, la labellisation, la recherche de financement et le suivi technique des projets numériques innovants sur l’ensemble du territoire normand. TES apportera également des services dédiés en accueillant des entreprises innovantes au sein de résidences territorialisées (Agri up à Colombelles, Tourism up à Deauville, Smart port au Havre).Ce volet d'actions s'appuiera sur le label Normandy French Tech qui promeut les savoir-faire normands en la matière.

  • Développement à l’international

En partenariat avec Normandy French Tech  dont la mission est d’assurer la visibilité des starts-up à l’international, NWX et TES participeront à la mobilisation de l’ensemble des entreprises du numérique pour les inciter à participer à des grands salons comme le CES Las Vegas ou Vivatech à Paris. NWX assurera par ailleurs l’organisation de missions de prospection à San Francisco et à New York pour certaines PME exportatrices.

  • Promotion du secteur

Afin de combler le déficit de visibilité de ce secteur, des manifestations d’envergure régionale et des outils de communication seront mis en place par NWX. Le pôle de compétitivité TES continuera quant à lui à valoriser les innovations les plus remarquables tout en assurant un rôle de lobbying au bénéfice des entreprises concernées et de l’image de la Région. Cet axe sera mené en partenariat étroit avec Normandy French Tech et le « living lab » Relais d’sciences de Caen.

Un contrat de filière qui s’inscrit dans la stratégie régionale de transformation numérique de la Normandie

« Ce contrat de filière s’inscrit pleinement dans la nouvelle stratégie régionale en matière de numérique. Près de 45 millions d’euros seront mobilisés chaque année au service de cette stratégie qui se traduit par un grand programme d’équipement du territoire en ressources numériques et un plan de soutien à la transformation numérique de ses différents acteurs. La Région est entièrement mobilisée pour faire de la Normandie un territoire aux avant-postes de la transformation numérique » a rappelé Hervé Morin.

 

Présentée, en juin dernier au Dôme à Caen, devant les professionnels de la filière par le Président de Région, la stratégie régionale de transformation numérique de la Normandie prévoit notamment :

  • Le déploiement d’un accès au très haut débit (THD) sur l’ensemble de la Normandie d’ici 2025. La Région a d’ores et déjà programmé 110 millions d’euros à cet effet et continuera à investir aux côtés des Départements pour permettre une couverture totale du territoire.
  • 60 millions d’euros pour le déploiement du numérique dans les lycées normands. Ils seront tous raccordés à la fibre optique d’ici la fin de l’année 2017. Cette enveloppe permettra également le déploiement du wifi et d’un Environnement Numérique de Travail unique.
  • Le soutien à la numérisation de l’économie régionale. La Région accompagnera les entreprises dans leur démarche et mobilisera des moyens financiers tels que le prêt  « Normandie TPE » ou encore le fonds régional de garantie pour faciliter l’accès des TPE aux crédits bancaires pour leur transformation numérique.
  • Le développement des compétences numériques est également indispensable dans ce plan de numérisation de la Normandie. Dans cette perspective, la Région ajustera l’offre de formation en Normandie. La formation est, par ailleurs, elle-même repensée avec le dispositif COMMUNOTIC, espace régional collaboratif, ouvert aux professionnels de la formation, de l’orientation et de l’insertion, qui développent des solutions de formation utilisant les technologies numériques. L’objectif est de doubler son nombre de membres et de créer 1 500 parcours multimodaux  d’ici 2020.
  • La constitution d’un écosystème régional de la donnée : La Région souhaite se saisir de l’enjeu des données, de leur stockage à leur exploitation, notamment pour l’enseignement supérieur, la recherche et la santé. Pour cela, elle accompagnera l’émergence de datacenters innovants, efficaces et écoresponsables. Un datalab normand sera notamment constitué permettant d’expérimenter 20 projets collaboratifs qui s’appuieront sur les technologies nouvelles du big data et de l’open data.
  • Le soutien à l’innovation numérique : aménagement et labellisation de 30 tiers-lieux par an à l’horizon 2020, valorisation de l’excellence numérique normande lors des grands rendez-vous internationaux …

 

Commentaire de Florestan:

Nous avons eu ici même l'idée d'un datalab normand qui reprenait pour le XXIe siècle numérique l'un des plus grands monuments de l'épopée historique normande:

LE NEW DOMESDAY BOOK

http://normandie.canalblog.com/archives/2016/12/15/34692341.html