Et on a envie de poursuivre: le beurre normand labellisé de haute qualité, voire le beurre bio ne sont pas concernés...

Les journalistes bretons du site d'information Normandie Actu (média "pur player" comme on dit en franglish appartenant au groupe Publihebdos filiale du groupe Ouest-France) déplorent ne plus pouvoir trouver du beurre breton dans les supermarchés normands, dumoins, si l'on en croit la capture d'écran à voir ci-dessous:

Capture d’écran 2017-10-19 à 23

Ce n'est pas nous, sur l'Etoile de Normandie, qui allons nous plaindre de la disparition temporaire des rayons des supermarchés normands d'un beurre breton trop soumis aux fluctuations déraisonnables des prix d'un marché mondial parce que ledit beurre n'est pas d'une qualité suffisante pour se permettre le luxe d'y échapper.

Cela donnera l'occasion à certains consommateurs de découvrir d'autres beurres, certes plus chers, mais de meilleure qualité...

D'ailleurs, ce n'est pas la faute des Normands si des millions de Chinois découvrent, en ce moment, les délices toxiques de la viennoiserie occidentale au beurre industriel avec, pour conséquence, de faire passer le prix mondial de la tonne de beurre de 3000 à 7000 euros avec, pour conséquence, une quasi rupture d'approvisionnement dans une industrie agro-alimentaire qui ne concerne plus les producteurs et les consommateurs qui ont décidé de ne fabriquer et de ne consommer que de la plus grande qualité en moindre quantité.

Moralité: la pénurie de beurre breton ne concerne pas... encore les Normands. Elle ne saurait concerner les Normands qui ont décidé de faire tout autrement que les... Bretons qui sont, par ailleurs, de plus en plus nombreux, à  produire et à consommer "biocal" comme les Normands.