On connaît la célèbre réplique signée Michel Audiard:

"Les cons, ça ose tout et c'est à cela qu'on les reconnaît!"

Triste et nouvelle illustration avec cette société privée machin chose avec un petit "r" dans un rond à côté du logo basée à Montivilliers et qui a osé déposer, courant 2016, à l'Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) le nom de "Normandie" et le drapeau rouge et or aux deux léopards pour son usage commercial propre...

On s'interroge sur la pertinence de la stratégie commerciale de cette boîte qui veut, visiblement, mieux se faire connaître en embouchant aussi mal les trompettes de la Renommée au moment où la région Normandie, via son agence de l'attractivité, propose de mutualiser pour toutes les entreprises normandes qui le souhaitent, la formidable valeur ajoutée du nom de "Normandie" qui est connu dans le Monde entier: la société PDCA et le crétin qui la dirige manquent à leur plus élémentaire devoir de solidarité régionale normande jusqu'à l'indécence. Parce que être con à ce point c'est indécent pour celles et ceux qui font l'effort de créer, avec succès, une intelligence territoriale collective normande qui pourrait enfin démentir les clichés les plus négatifs et les plus éculés sur l'individualisme et la méfiance des Normands.

Inutile de dire qu'une telle affaire n'aurait jamais eu lieu en Bretagne puisque, outre Couesnon, les nuits peuvent être parfois très bleues et très chaudes...

Logo-PDCA

Le logo de cette boîte spécialisée dans la gestion et l'organisation des chantiers du BTP donne dans le basique pas très glamour les deux pieds et les deux mains dans du béton à prise rapide: on comprend que ces Thénardiers du BTP aient eu l'outrecuidance de s'approprier pour eux seuls le beau nom prestigieux de Normandie et la bannière aux léopards.

http://pdca.fr/fr/accueil

Sur le site un tantinet grandiloquent de cette entreprise, on trouve, ne rigolez pas, une citation de Confucius qui risque d'aggraver leur cas:

"Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés."

Bien évidemment, la région Normandie a immédiatement réagi contre cette bande de malotrus en déposant plainte pour usurpation et atteinte à l'image de notre région. L'ami lecteur qui nous a révélé cette histoire, a photographié à l'aide de son smartphone l'affichage de la délibération du conseil régional de Normandie qui concerne cette consternante affaire dans le cloître de l'abbaye aux Dames à Caen:

20171031_151810_resized