25 novembre 2017

CAEN: La place de la République sera transformée en PARVIS de CENTRE COMMERCIAL

On a les époques qu'on mérite quant il s'agit d'édifier ou d'organiser un lieu destiné à l'usage public. Prenons, exemple absolument pas pris au hasard, le cas de ce qui reste en 2017 de la place de la République dans ce qui reste du centre historique de notre bonne ville de Caen: Au moyen-âge, notamment à l'époque ducale, les lieux correspondaient à une prairie humide, on est toujours dans le lit majeur de l'Orne, sur laquelle, jadis, un duc de Normandie avait concédé aux Caennais le droit de faucher "les secondes herbes" pour leur... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 novembre 2017

Le JACOBINISME de Macronaparte 1er c'est: "On décide d'en haut et on envoie la facture en bas!"

Nous vous donnons à lire l'intégralité du dossier récemment paru dans la dernière livraison de l'hebdomadaire Marianne (n°1079 du 17 au 23 novembre 2017) pp. 26-32: "La grande colère des territoires". Cette traversée du plancher des vaches ne fera que confirmer ce que nous ne cessons de dire ici: le prurit néo-jacobin d'Emmanuel Macron est d'autant plus dangereux qu'il restera inefficace. Face à la faiblesse et à la division des oppositions politiques ou sociales institutionnelles "nationales" "parisiennes", le champ est ouvert pour... [Lire la suite]
25 novembre 2017

Vaudeville à l'OPERA: un nouvel épisode de la pantalonnade rouennaise

Pas la peine de relancer une nouvelle partie de clochemerle avec les grands clochers en pierre de Caen ou avec le béton lumineux de la tour lanterne du Havre... Les spécialistes normands du clochemerle qui sont, en ce moment, à Rouen ont décidé de jouer à domicile: ce n'est pas les clochers qui manquent, en effet, à Rouen. Plus sérieusement, nous allons, une fois encore, redire notre inquiétude concernant la panne politique rouennaise structurelle provenant du fait saugrenue qu'une métropole puisse se développer en contournant ou en... [Lire la suite]