09 novembre 2017

Formation professionnelle: un "laissez-nous faire" girondin proposé par les REGIONS

Cette évidence semble, de plus en plus, partagée: la formation professionnelle par alternance (apprentissage) serait l'une des solutions pour éviter que 25% de nos jeunes de moins de 25 ans ne soient au chômage. D'accord pour développer l'apprentissage mais pas à n'importe quel prix ou n'importe comment si, une fois de plus, les grosses pattes maladroites de l'état jacobin central parisien se mettent à piétiner ce dossier sensible. Avis aux raboteurs de Bercy ou aux haut-fonctionnaires du ministère de l'Emploi (donc du chômage)... [Lire la suite]

09 novembre 2017

Retour confirmé à une académie normande unique: la réaction de Sébastien JUMEL, député de Dieppe

Nous considérons ici que le retour à une seule académie normande est une bonne chose: c'était le cas avant 1960 lorsque l'académie de Caen rayonnait sur les cinq départements normands plus la Sarthe. 1974: achèvement de "l'hôpital paquebot" du CHU de Caen conçu par Henry Bernard. A la suite des assises de la recherche publique présidées à Caen en 1971 par Hubert Curien, la capitale universitaire normande avait été programmée par l'Etat central pour être la "Grenoble de l'Ouest" avec un plateau technopolitain et scientifique complet... [Lire la suite]
09 novembre 2017

IDEE CADEAU POUR NOEL: La Normandie pour les NULS, le livre à offrir à Marommix pour lui éviter de sentir le... sapin!

Pour les Nuls - Poche Pour les Nuls : La Normandie Vous êtes normand de cœur, d'origine ou d'adoption ? Vous pouvez déjà bien connaître cette région à l'identité forte, ou vous voulez la découvrir ? Alors ce livre est fait pour vous ! Qu’était la Normandie d’avant l’arrivée des Vikings ? Comment le duché s’est-il constitué ? D'où vient cette tradition de l'élevage équin ? Quels sont les grands peintres impressionnistes qui y ont élu domicile et quels écrivains célèbres furent normands ? Quels sonts les lieux à ne pas... [Lire la suite]
09 novembre 2017

Le jacobinisme hautain ET le parisianisme méprisant ne doivent pas faire dérailler le SERQUEUX-GISORS!

Dans l'affaire d'intérêt national de la future ligne de fret ferroviaire Serqueux-Gisors indispensable au désenclavement du Grand Port Maritime du Havre, la question de la maîtrise d'usage du projet et de son acceptabilité sociale et environnementale est essentielle: Des efforts importants ont déjà été faits par la région Normandie présidée par Hervé Morin à l'égard du pays de Bray qui bénéficie d'un traitement de faveur comme jamais il n'avait pu en connaître sous la satrapie du très méprisant Le Vern ci-devant président... [Lire la suite]
09 novembre 2017

Normanniae Dracones: la page FACEBOOK des passionnés de la Normandie ducale

L'Etoile de Normandie signale à ses lecteurs une nouvelle page Facebook consacrée à la Normandie: "Normanniae Dracones" qui deviennent, du latin vers le français, les Dragons Normands, une page créée par des passionnés très pointus et documentés sur l'Histoire de la Normandie ducale. L'archéologie expérimentale est au coeur de leur démarche avec l'idée d'une pédagogie efficace permettant de faire découvrir ou redécouvrir notre patrimoine normand historique et culturel au plus grand nombre. Cette belle initiative relève donc de cette... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 novembre 2017

30 novembre 2017: CAEN CAUSE NORMAND... Toute seule?

Caen cause Normand à nouveau... Deux ans après le retour à l'unité normande. Nous y serons, bien sûr, comme lors de la dernière fois. Car c'est bien que Caen cause Normand. Mais ce serait tellement mieux que Caen puisse causer Normand avec Le Havre et Rouen. Et il faut bien, hélas, constater que Caen préfère plutôt causer avec les Belges de la ville de Mons plutôt qu'avec les Rouennais et les Havrais: ne seraient-ils donc pas assez Normands au point que Caen préfère causer Normand... toute seule? ... [Lire la suite]

08 novembre 2017

COUP DE GUEULE: L'avenir du port du TREPORT doit se décider EN Normandie et pas plus au... Nord!

On connait bien le proverbe normand: "mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres". On se souvient aussi que ce proverbe fut souvent utilisé par les localistes de tout poil opposés à la réunification de la Normandie craignant que le retour à la vraie Normandie ne soit surtout l'occasion de se perdre dans une "grande" Normandie avec la question sensible de redonner une fonction et un sens aux confins de notre région qui doivent se penser non pas comme des carpettes posées devant les régions ou les métropoles voisines mais... [Lire la suite]
07 novembre 2017

Hervé LE NORMAND... bien au-delà de 2021 !

Il y a du vent dans la voile en Normandie alors que les autres machins néo-régionaux demeurent encalminés dans les complexités inutiles créées par une réforme territoriale de fusion régionale qui ne pouvait fonctionner que pour la Normandie! On en pensera ce que l'on veut ou ce que l'on peut mais le fait est, bel et bien, là: L'évidence de l'unité normande fonctionne au-delà de toute espérance et celui qui est à la barre du navire est à ce point heureux d'être à la manoeuvre qu'il n'a pas envie de retourner au port de sitôt! ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 novembre 2017

Le couple MACRON à HONFLEUR et au HAVRE: visite inopinée et privée à "une ville et une région que nous aimons"

Samedi 4 novembre 2017, dans la soirée, la veille du départ de la Transat en double Jacques Vabre depuis le bassin Paul Vatine du port du Havre, on a vu le couple présidentiel Macron se promener impromptu sur les pontons... Le couple présidentiel était d'ailleurs déjà sur place "outre l'iau" depuis la veille: ils avaient loué une chambre à la très chic ferme Saint Siméon de Honfleur (classée 5 étoiles) où, jadis, le peintre Eugène Boudin recevait ses amis ou ses invités, notamment le poète Charles Baudelaire: ... [Lire la suite]
06 novembre 2017

Unité Normande: les combats d'arrière garde sont toujours de trop... Exemples édifiants!

Les combats d'arrière garde sont inévitables: c'est la fameuse dialectique du rapport de force culturel idéologique et politique diagnostiqué par le philosophe Hegel et repris par la suite par les marxistes jusqu'au philosophe italien Gramsci, qui constitue le fameux moteur de l'Histoire qui va dans un certain sens au prix de "négativités provisoires" si l'on considère, cyniquement, que la fin peut justifier tous les moyens. Bien évidemment, nous pensons ici que le retour à l'unité normande est d'une telle évidence que ce retour... [Lire la suite]