20 décembre 2017

Les archives de Léopold SEDAR SENGHOR, poète de la Normandité, seront protégées et valorisées par l'IMEC

"La Normandie est un lyrisme lucide" dit un jour sous l'ombrage de ses pommiers de Verson Léopold Sédar Senghor, le grand poète de l'africanité francophone. Peu savent qu'il aimait tant la Normandie de Colette Hubert, sa normande bien aimée, qu'il décida d'y vivre dans les années 1980 et d'y finir ses jours en 2001: les archives personnelles du dernier grand poète normand sont désormais placées sous la protection de l'IMEC à l'abbaye d'Ardenne près de Caen. https://www.normandie.fr/un-projet-pour-mettre-en-lumiere-senghor-le-normand ... [Lire la suite]

20 décembre 2017

CLOCHEMERVILLE sur SEINE à ROUEN pour les fêtes de fin d'année... Mais heureusement que BEBEAR assure à ISNEAUVILLE!

Rouen est au moins la capitale normande d'une pratique dont il faudrait libérer tous les Normands, à commencer par les Rouennais: le goût immodéré pour le "clochemerle". Combat de coqs dans la banlieue d'Antananarive, la capitale de Madagascar... Cette pratique barbare pour les animaux est officiellement interdite en France... Il est vrai que la métropole normande "aux cent clochers" offre un terrain d'exercice idéal pour tout clochemerleux avide de progresser dans cet exercice aussi vain qu'inutile et on a vu récemment que... [Lire la suite]
20 décembre 2017

La NORMANDIE réinvente en France la politique publique industrielle

Lors de la dernière séance plénière du conseil régional de Normandie à Caen, nous avons pu avoir un premier bilan des activités de l'Agence de Développement de Normandie depuis 2016 auprès des entreprises normandes. Ce bilan, nous l'avons déjà dit ici plusieurs fois est des plus flatteurs: il est, objectivement, à mettre au crédit de l'actuelle majorité régionale présidée par Hervé Morin qui a parfaitement compris tout l'intérêt de construire une grande politique régionale industrielle et économique qui amplifie la dynamique positive... [Lire la suite]
20 décembre 2017

MONT ST MICHEL: nos propositions pour en finir avec la TOUR EIFFEL DU MOYEN AGE!

C'est une confirmation: il y a toujours un "crapaud dans le reliquaire" comme l'avait dit en son temps Victor Hugo lorsqu'il découvrit, pour la première fois, que l'abbaye du Mont Saint Michel, "merveille de l'Occident" abritait encore en ses vénérables murs une prison... Aujourd'hui, le crapaud fait, sans aucune vergogne, les poches des touristes et des pèlerins qui visitent chaque année, par millions, le monument le plus célèbre de la Normandie et l'un des plus célèbres de France. Et le crapaud du commerce n'a pas l'intention... [Lire la suite]