Poser cette question c'est y répondre. Et la réponse est... NON et d'autant plus NON que c'est désormais à la mode de se mettre à nu ou à poil, notamment à l'occasion de l'édition d'un calendrier, pour que l'attention médiatique soit attirée par la chaire fraiche ainsi étalée comme les mouches par toute viande exposée: on appelle ça, d'ailleurs, faire le "buuuzzzz" parce que ça bourdonne dans le poste de la télé, sur tous nos écrans de nos réseaux dits "sociaux". Infirmières en colère, paysans au bout du rouleau, club de rugby ou de foot de division d'honneur, ouvriers menacés par un plan social, il faut dorénavant montrer son cul devant les objectifs médiatiques pour faire avancer le dossier à la préfecture ou au ministère. C'est la pornographie à usage social qui marche lorsque ce qui devrait marcher (le dialogue social dans le respect de chaque interlocuteur) ne marche plus... 

Montrer sa paire de fesses ou de seins serait ainsi devenu le seul moyen de briser le plafond de verre de l'indifférence et du mépris pour celles et ceux qui vivent dans les "trous du cul du monde"...

Cette idée de se mettre à poil pour faire causer n'est pas neuve:

myriam1-640x270

C'était en 1981 et la campagne de publicité d'un célèbre afficheur avait fait beaucoup jaser à l'époque...

"J'enlève le haut, j'enlève le bas", la chose est enfin faite pour notre Normandie enfin réunifiée officiellement depuis le 1er janvier 2016. Mais la Normandie est-elle pour autant à poil?

Les Normands doivent-ils se mettre à nu pour savoir ce qu'ils sont et pour savoir ce qu'ils ont à faire? Faut-il que l'on parle de soi pour savoir qui on est?

Les Normands ont la réputation, bien méritée, de ne pas faire trop causer d'eux, d'avoir une certaine culture de la pudeur, de la privacy comme on dit en Angleterre où l'important c'est de "faire et de se taire"... A l'heure de la tyrannie de la transparence et du voyeurisme sur Internet, cette qualité normande est précieuse. Serait-elle en voie de disparition?

Cette arme médiatique est en, quelque sorte, la réponse des faibles aux forts... Sauf que les forts ne se mettront jamais à poil !


 

https://actu.fr/normandie/mortagne-au-perche_61293/normandie-nue-projete-mortagne-perche-affiche-deja-complet_14700810.html

« Normandie nue », projeté à Mortagne-au-Perche, affiche déjà complet

A l'affiche du cinéma Etoile, Normandie nue, tourné au Mêle-sur-Sarthe avec François Cluzet, sera projeté à Mortagne-au-Perche. La séance en avant-première est déjà complète. D'autres sont disponibles. Retrouvez tout le programme.

Publié le 2 Jan 18 à 13:16

La séance en avant-première du film « Normandie nue » affiche complet. (©Le Perche)

Normandie nue. Comédie – France – 1 h 45 – Dolby Digital

Réal. Philippe Le Guay, avec François Cluzet, Toby Jones, François-Xavier Demaison, Philippe Rebbot, Arthur Dupont…

L’histoire. Au Mêle-sur-Sarthe, petit village normand, les éleveurs sont touchés par la crise agricole. Georges Balbuzard, le maire de la ville, n’est pas du genre à se laisser abattre et décide de tout tenter pour sauver son village…

Le hasard veut que Blake Newman, grand photographe conceptuel qui déshabille les foules, soit de passage dans la région. Balbuzard y voit l’occasion de sauver son village. Seulement voilà, aucun normand n’est d’accord pour se mettre à nu…

Les horaires. Dimanche 7 janvier : 16 h (complet). La séance en avant-première est complète mais le film est ensuite programmé du 10 au 23 janvier 2018 :

Mercredi 10 janvier : 18 h et 20 h 30 ; vendredi 12 janvier : 18 h et 20 h 30 ; samedi 13 janvier : 16 h et 20 h 30 ; dimanche 14 janvier : 14 h, 16 h 15 et 18 h 30 ; lundi 15 janvier : 16 h et 18 h 15 ; mardi 16 janvier : 16 h et 20 h 30


 

POUR VOIR LA BANDE ANNONCE:

https://www.youtube.com/watch?v=STj6BYtPxEQ