Sur 500 m², en face de nos concurrents et voisins Bretons, les Normands ont décidé d'être, enfin, tous ensemble pour nous proposer une belle démonstration de force: 

"C'est bon, c'est normal, c'est Normand!"

La Normandie, c'est l'évidence de la qualité agricole et agro-alimentaire. Bien entendu, et c'est le paradoxe, les évidences doivent être finalement plus démontrées et défendues que des réalités plus difficiles ou plus complexes: quand c'est trop évident, on n'y pense plus, on se laisse aller...

Et c'est ainsi que l'appelation "camembert" est tombée dans le domaine public, qu'il n'y a toujours pas d'AOC ou d'AOP "lait de Normandie", qu'il y a plus de vaches de race normande en Amérique qu'en Normandie même ou que l'association faisant la promotion et accompagnant les agriculteurs qui veulent faire du bio doit mettre la clef sous la porte faute de financements.

Nous sommes contraints de rappeler ces réalités désagréables car nous voulons la réussite totale de la ferme normande: il s'agit de reconquérir cette évidence et faire de la Normandie la première marque d'un nouveau économique secteur appelé à un très grand avenir, à savoir, le luxe alimentaire à proposer sur un marché devenu mondial.

Les Italiens, ont déjà compris:

https://www.lexpress.fr/styles/saveurs/ouverture-du-premier-eataly-a-paris-on-ne-peut-pas-se-louper_1727164.html

Le luxe alimentaire et gastronomique (comme il existe déjà le luxe dans les cosmétiques, la maroquinerie, la haute-couture, l'automobile, l'horlogerie, l'hôtellerie) ne se valorisera qu'à partir de produits très haut de gamme, authentiques issus de terroirs qui on su se préserver ou se reconvertir dans l'agro-écologie: l'agriculture française souffre de trop produire et de produire une qualité trop moyenne par rapport au potentiel d'un patrimoine culturel et naturel qui fait encore la réputation mondiale de notre pays.

La Normandie, dont les produits laitiers sont sur les grandes tables parisiennes des princes et des rois depuis le XVIe siècle, en est le fleuron. La sinistre parenthèse ouverte dans les années 1960 d'une agriculture industrielle productiviste détruisant autant les sols, l'eau, les plantes, les paysages autant que les hommes et les bêtes est en train de se refermer.

Il est donc stratégique que la Normandie soit la région de pointe pour la reconversion agricole vers la qualité agro-écologique: mais nous n'avons pas l'impression que tous les professionnels Normands concernés soient encore convaincus de cette urgence en dépit du volontarisme affiché par le conseil régional.

1162-tab

On espère que la bonne humeur d'Hervé Morin était partagée par tous:

https://www.lamanchelibre.fr/actualite-473337-salon-de-l-agriculture-la-normandie-mise-en-avant-herve-morin-rencontre-emmanuel-macron

Pour la normandisation du troupeau de vaches en Normandie... Il y a encore un sacré boulot à faire:

https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/photos-les-vaches-normandes-stars-du-salon-de-l-agriculture-2018-1519581123

Le salon de l'Agriculture depuis le portail de la chambre régionale de l'agriculture normande:

http://www.chambre-agriculture-normandie.fr/salon-international-de-l-agriculture/


Lire le communiqué officiel de la région:

La Normandie au Salon de l’agriculture 2018

Le 19 février 2018

La Normandie prend cette année encore ses quartiers dans la plus grande ferme éphémère de France, du 24 février au 4 mars 2018, au Parc des Expositions Paris Porte de Versailles. Le Salon International de l'Agriculture, vitrine du paysage agricole, propose pour cette édition 2018, la thématique L'agriculture : une aventure collective.

Pour cette 55e édition, la Région Normandie, les départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne, de la Seine-Maritime, les Chambres d’agriculture et Saveurs de Normandie, valorisent et promeuvent leur agriculture, produits, gastronomie et territoires sur un seul Pavillon de 500 m2 dans le Hall 3 Stand N180.

La passion des Normands pour leur région sera au service d’une ambition affirmée : ouvrir grandes les portes de leur Normandie, inviter les visiteurs à s’y installer et découvrir Toutes les saveurs de la Normandie.

9 jours d’animation

Durant toute la durée du salon, la Normandie fédérée propose aux visiteurs un programme particulièrement riche mêlant animations quotidiennes et temps forts.

Tous les jours, l’invitation au voyage à travers les départements Normands et leurs atouts touristiques ; des marchés de producteurs et des espaces cuisine ; le Toques to you animé par 20 chefs Normands autour de démonstrations culinaires ; le restaurant de l’Orne et la place du village avec ses bars à fromages, coquillages et cidres.

Consulter le dossier de presse présentant l'ensemble des animations prévues sur le stand normand du salon de l'Agriculture:

https://www.normandie.fr/sites/default/files/documents/dossiers-de-presse/dp_nd_sia2018_180212.pdf