Résultat de recherche d'images pour "duron"

Résultat de recherche d'images pour "spinetta"

 

Résultat de recherche d'images pour "spinetta"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il peut être utile de prêter attention à des opinions exotiques à propos de pratiques politiques françaises. L'opinion qui suit, publiée par le Journal de la Marine Marchande dans son n° de mars 2018, en est une bonne illustration :

Il faut souligner que l'opinion exprimée dans cette réaction, consécutive à des articles relatifs aux rapports Duron et Spinetta concernant l'ensemble des infrastructures de transports et le ferroviaire, et celle d'un industriel étranger importateur sur le territoire français.

Un collabo assigné aux affaires ferroviaires et portuaires

3_les_vestiges_de_lancienne_voie_ferree


 Commentaire de Florestan:

On remerciera vivement notre collaborateur impertinent assigné aux affaires ferroviaires et portuaires déterminantes pour l'avenir même de notre Normandie en ajoutant cette remarque... impertinente:

Depuis près de 30 ans, la SNCF, pilotée par  des haut-fonctionnaires soi-disant experts comptables en management et en marketing peu soucieux du "coeur de métier de la boîte", ne serait-elle pas devenue l'agence nationale de gestion de la dette de la SNCF? Une dette "maison" mais colossale, gérée "à la maison" à la demande des inspecteurs des finances de Bercy qui ne veulent surtout pas que nous fassions dérailler la France bien au delà du balast défini par les "critères de stabilité du traité de Lisbonne"...

Puisque nous sommes, depuis près de 30 ans, à la merci du "Ministère de la Parole" (dont les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent) et plus sûrement encore à la merci du "Ministère du Rabot" (la langue de bois faite des copeaux des coupes budgétaires)...

Il est donc plus que temps de passer de la SNCF à la SNCF (Société Normande des Chemins de Fer)