J’AIME A REVOIR MA NORMANDIE: c'est le nom de la chronique en normand proposé par Gilles Mauger chaque semaine dans l'EVEIL de Pont Audemer...

patois-normand-10-mai-2011

L'Etoile de Normandie / Eteile de Normaundie vous propose de lire ci-après la dernière édition publiée (24/03/18):

  • TOPONYMIE (Le nom de nos villes et de nos villages)

Harcanville, c’est le domaine de Hardekin, nom d’homme anglo-scandinave. Le nom est attesté depuis la fin du XII è siècle.

  • COMME DISAIT MA GRAND MERE

"Marcher de travers couomme eun quien qui s’en va à la messe". Avoir trop bu, ne pas marcher droit et s’en aller sur le côté ou de travers.

  • VOCABULAIRE NORMAND

Bliasin: légère brume. Origine scandinave avec changement de sens, blasa: Souffler, venter. On trouve fagott et fagot des deux côtés de la Manche mais on dit plus souvent eune bourraée...

EUNE TITE HISTOUERE

Destinée


_ Boujou Maîte Jean. Cha va ti couomme vos volez ?
_ Cha porrait ête pire. Pas ? Mais cha porrez ête mius itou. J’arviens d’l’entaupinement d’çu paure Villaume.
_ Villaume ? Queu Villaume ?
_ Eul Villaume du bouès à la mare.
_ Ah oui ! J’veyes byin
_ No peut di qu’i n’a eu dans cha vie c’ti là. Qu’eud minsère et pis mourri.
_ Couomme vos dites. Que d’mal pou aller dans l’trou. Mais dites, i c’menchait à aller dans l’âge. Pas ?
_ Oh oui ! Il avait 17 ans quand les Teutons ont invasionné la Franche en 40. Il a réuchi à transverser la Manche aveu les Godons pis i s’a gagé euddans la légio Belge en étrivagnant su s’n âge. I s’a artrouvé euddans eun batalion de carettes armurées.
Il a fait la campagne eud Lybie conte eul bouon Rommel. Eudssous eun solei d’enfé. Pis amprès cha, i va aplager en Normandie et fai la batterie de Normandie. A la définition d’aout 44. Il est dans le triage eud Pont-Audemer. Aveuc cha carette armurée il est en téite des troupes alliées et il trache par touos les tits qu’mins eun passage su la Risle. Les Teutons ont détéruit tertous les ponts. Mais p’t ête qu’ils en ont obélié eun, méime touot pétit, d’quei fai transverser des piéteus et des djipes. Eun seir, ils rarrivent eudvant eune longère aras d’la Risle. Ilà, en pusse des gens et du valet, y a treis files. Deus soeus et leu couseine fréreuse. Mès qu’il veit la pusse jane des soeus, Villaume est enjolé. Alle est si belle, si gaie et si rieuse. No passe bié seur la seirée à fai la féite pou chette libérachion. Le jou ensieuvant il faot arpartir. Les adius sont malaisés. Les pourtraits et les adrèches essangés.
Deus ou treis s’manes pusse tard, Villaume est bléché. Est grave. Huit balles de MG 42 euddans l’corps. Dont eune ras l’coeu. Opérachion pis arquimquette euddans eun hôpita meileitaire en Belgique. Mès le c’menchement d’cha requimquette, il arveit la goule rieuse et il arpense à la jane file eud la Risle. Il artrove san adrèche et li écrit. Miraque, elle répond. Elle se remembre bié d’li et veut bié qu’ils s’écrisent. Six meis durant ils vont s’écriser tertous les jous pis s’aimer pis s’embaguer pa correspondanche. Enfin, amprès six meis d’arpêque, il isse eud l’hôpita. Eudpusse il a, dans cha pouquette, eune « permichion espéchiale » de mahiage.
Enfin, il est à Pont-Audemer car les files sont à c’t’heu à Pont Audemer. Il est devant la maisonne des horettes en grind euniforme de « sous-officier », tréluisant de médales, les bras sergés de présents. Il drelingue à l’huis. Il ouit les ébrais et les riries des files et le houlvari dans la monteye. L’huis s’ouvre, alle li saote au cô et le bécotte.
Oui mais !!! Ch’est pin alle, ch’est l’ainnée. En écrisant sa permière lette, il a dû fai eune trompe dans les tits noms. San coeu est brésillé.

  • Qui qu’i dit ?

Entaupinement : enterrement 

Godons : Anglais

Gagé : engagé 

Legio : légion

Etrivagnant : trichant

Carettes armurées : automitrailleuses

Aplager : débarquer

Batterie : bataille

Définition : fin

Triage : secteur

Trache : cherche

Détéruit : détruit 

Piéteus : fantassins

Djipes : jeeps

Gens : parents

Fréreuse : cousine germaine

Mès : dès

Jane : jeune

Malaisés : difficiles

Pourtraits : photos

Essangés : échangés

MG 42 : mitailleuse allemande

Arquinquette : convalescence

Remembre : souvient

Ecriser : écrire

S’embaguer : se fiancer

Arpêque : convalescence

Horettes : jeunes filles

Médales : médailles

Sergés de présents : chargés de cadeaux

Drelinguer à l’huis : sonner à la porte

Ebrais : cris

Riries : rires

Houlvari : désordre bruyant

Monteye : escalier

Trompe : erreur

Brésillé : brisé en mille morceaux