Hâte-toi lentement...

Le Premier ministre, un certain Edouard Philippe qui fut député-maire du Havre confirme son peu d'intérêt pour toute réforme d'ampleur de la gouvernance des grands ports maritimes français: on savait qu'il fut frileux dès que s'était levé l'air du large d'une régionalisation "hanséatique" à la normande proposée par Hervé Morin.

Mais on s'aperçoit, avec le conflit social majeur en cours à la SNCF, que la raison est tout autre: l'ancien député-maire du Havre craint par dessus tout la convergence des luttes entre cheminots et dockers, convergence qu'on aimerait, par ailleurs, plus grande sur les quais et les rails des terminaux maritimes du Havre pour que le grand port maritime normand prenne toute sa place pour tenir le marché national des marchandises face à la concurrence du port municipal d'Anvers...

thumbnail


 

Commentaire de Florestan:

Dans les deux cas, les cheminots et les dockers sont, en permanence, ciblés par la propagande médiatique dominante et accusés d'être à l'origine des maux structurels qui affectent soit la SNCF, soit les GPM alors que le vrai sujet est l'impéritie et l'incurie d'une gestion comptable ou marketing de ces grandes infrastructures d'intérêt national par des hauts-fonctionnaires de l'Etat jacobin qui se montrent finalement incompétents pour faire arriver les trains du quotidien à l'heure ou pour développer le trafic d'un grand port maritime avec une vision de long terme.

On doit rappeler que le port du Havre est considérée par la plupart des armateurs comme l'une des plus belles escales par la performance technique déployée par les dockers normands et leurs outils et qu'il n'y a pas eu d'accident ferroviaire majeur sur les grandes lignes françaises grâce à l'engagement des cheminots hormis l'accident tragique dans la gare de Brétigny sur Orge où un aiguillage défectueux avait causé le déraillement tragique d'un train: les cheminots syndiqués de la SNCF avait pourtant tiré la sonnette d'alarme... la veille de l'accident:

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/accident-de-bretigny-un-rapport-accable-la-securite-de-la-sncf_1279889.html

normandie

Voeux-CGT-2016

Lire par ailleurs:

IMG_1423-1