10 avril 2018

Réforme ferroviaire, de l’ironie facile à la clarification utile…

     Il y a d’abord eu les intellos nostalgiques de l’agit-prop. un brin démagos, non dénués d'arrière-pensées, générateurs de souscription de fonds de roulement pour cheminots grévistes…      Nous avons aussi eu droit à l’intello de pacotille donneur de leçons adepte de l’ironie facile, probablement faute d’être capable de traiter le fonds du dossier : Avec la SNCF, la France est victime de gréviculture intensive Télérama - Samuel Gontier Publié le 03/04/2018. ... [Lire la suite]

10 avril 2018

Le CIO OUEST FRANCE ça suffit! Le service public de l'orientation de la jeunesse normande doit être confié à la REGION

Les C.I.O. (pour Centre d'Information et d'Orientation) sont en grève car le ministre de l'Education Nationale a des doutes sur leur efficacité dans le giron de ... l'Education Nationale! Pour une fois que le jacobinisme a un éclair de lucidité sur lui-même... Car sur le terrain, dans les collèges et les lycées, il faut avoir l'honnêteté de dire que ce service public de l'orientation dirigée par l'Education Nationale ne fonctionne pas de façon optimale notamment sur deux points essentiels: 1) l'information sur l'information: dire... [Lire la suite]
10 avril 2018

M. MACRON va causer dans le poste à BERD'HUIS où l'instrumentalisation d'une carpette médiatique normande...

... pour faire reluire une paire de pompes présidentielles! http://www.leparisien.fr/politique/comment-berd-huis-se-prepare-a-accueillir-emmanuel-macron-10-04-2018-7656027.php Le président de la République se rend, jeudi, dans ce bourg de 1118 âmes, invité du 13 heures de TF1, délocalisé pour l’occasion. « Emmanuel Macron se rendra dans le Perche jeudi ! » C’est une petite radio, installée dans un coin du bar, qui crache la nouvelle, dans une indifférence relative. Il n’est pas encore 11 heures mais ils sont trois, accoudés au... [Lire la suite]