... Pour troubler nos "cousinades" normandes? A Saint Malo mais aussi du côté des différents lobbies bretons ainsi qu'au conseil régional de Bretagne, on a repéré deux réalités:

1) Le Brexit avec la perspective de la perte du passeport européen pour les affaires attribué jusque-là aux entreprises britanniques pour opérer librement dans la zone euro va obliger les îles anglo-normandes à repenser en profondeur leur modèle de développement local: la mono-industrie financière du paradis fiscal va devoir refluer au profit d'un développement plus local centré sur le tourisme mais aussi l'agriculture, la pêche ainsi que sur le renforcement des liens économiques et culturels avec la France.

2) La région Normandie et les autorités des îles (états de Jersey, Guernesey, Aurigny et seigneurie de Sercq) se sont lancés dans un vaste et ambitieux projet de co-développement régional normand au niveau économique, culturel et financier.

Les Bretons, fidèles à leur stratégie opportuniste dite du "coucou" se disent (et ils ont raison) qu'ils pourraient, eux aussi, être de la partie notamment en rappelant qu'ils disposent, de fait, des meilleures et des plus régulières infrastructures de transports vers les îles anglo-normandes depuis la côte française à Saint Malo notamment dont la ligne ferry permet l'embarquement des voitures pour Jersey.

Le lobby breton est donc parti à l'offensive sur les îles anglo-normandes: comme d'habitude, les Normands disposent des atouts précieux de l'histoire et de la géographie mais face à l'opportunisme sans complexe des Bretons (qui sont nos Chinois en affaires) il serait urgent de changer de braquet et assez vite...

L'enjeu est, notamment, de créer au départ de Cherbourg ou au départ de Granville de nouvelles liaisons maritimes vers Jersey et Guernesey avec, notamment au départ de Cherbourg, un ferry pouvant emporter des automobiles et de gros chargements. L'idéal serait de créer à Granville, une vraie gare maritime vers les îles et de vendre un billet de train Paris- Jersey au départ de la gare Montparnasse...

Le problème c'est que le port de Granville est encore un port départemental alors qu'il devrait être placé sous tutelle régionale: le conseil départemental de la Manche s'est envasé dans un projet de port qui manque la cible principale de son développement: la pêche aux coquillages d'une part, et le développement à venir des liaisons ferries avec Jersey d'autre part. Ajoutons à cela que l'actuelle municipalité granvillaise est dans l'incapacité de mener le moindre projet d'envergure. Il faut donc attendre 2020 et les élections municipales: d'ici là le lobby breton aura déjà bien agi!


 

Le milliardaire breton François Pinault va financer la restauration de la maison Hugo à Saint Pierre Port qui appartient à la ville de Paris: vous constaterez que la Normandie n'a rien à faire là-dedans...

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/manche/iles-anglo-normandes/guernesey-francois-pinault-milliardaire-breton-grand-sauveur-maison-victor-hugo-1453139.html

Guernesey : François Pinault, le milliardaire breton, grand sauveur de la maison de Victor Hugo

hauteville-3591661

C'est un geste de mécène inespéré qui va sauver la belle demeure blanche d'Hauteville où Victor Hugo s'est réfugié de 1856 à 1870. Hauteville House était en proie aux infiltrations depuis de trop nombreuses années. Les travauxpovoir commencer et la réouverture au public se fera en 2019.

Par Alexandra HuctinPublié le 05/04/2018 à 10:54

L'appel aux dons  pour sauver cette maison très endommagée par les infiltrations et les tempêtes a été lancé il y 'a un an. Mais le montant important a été difficile à réunir. Le Geste de François Pinault était presque inespérée et est accueilli d'une seule voix.

Les travaux portent  donc sur ce magnifique cabinet de verre qui surplombe la baie de St Peter Port, sur des décors très endommagés par les intempéries et sur la maison où l'écrivain a vécu pendant son exil à Guernesey. Ils vont commencer en avril et dureront un an.

Le collectionneur et homme d'affaires, François Pinault, arrive donc comme un sauveur et va offrir un mécénat "exceptionnel" de trois millions d'euros, soit la quasi totalité de la somme nécessaire. La restauration  tant attendue de Hauteville House, la maison de Victor Hugo à Guernesey va donc pouvoir commencer rapidement, vient d' annoncer Paris-Musées, qui regroupe les musées de la Ville de Paris.


"Ce mécénat majeur s'élève à 3 millions d'euros sur un coût total d'opération estimé à 3,6 millions d'euros", a indiqué un communiqué de Paris-Musées dans lequel la maire de Paris Anne Hidalgo "remercie très chaleureusement François Pinault qui a accepté avec enthousiasme et passion de nous aider à sauvegarder ce joyau".


https://jerseyeveningpost.com/news/2018/04/02/st-clement-to-attend-the-cancale-carnival/

St Clement to attend the Cancale carnival

News | Published: Apr 2, 2018

ST CLEMENT residents are being invited to cement ties with the parish’s twin town in Brittany by travelling to France in May to take part in Cancale’s carnival weekend.

The two communities signed a twinning agreement in September 2010 in the first such partnership between the Island and the French department, all the other parishes having previously established partnerships with towns or villages in Normandy. As well as being twinned with Avranches, St Helier is also partnered with the German town of Bad Wurzach and Funchal in Madeira.

St Clement Constable Len Norman is keen for parishioners to join him when Cancale celebrates its annual carnival in May. The event has been held for more than 100 years.

He said: ‘Following a very successful visit to Cancale by parishioners last May for the international pétanque competition, we will be returning from Friday 18 to Sunday 21 May to participate in Cancale’s carnival weekend.

‘The programme will involve a friendly pétanque match on the Friday afternoon, followed by their “interville” [twinning] games on the Saturday. The twinning committee is seeking reasonably fit parishioners aged between ten to 80 to take part in these fun team games.

‘On the Sunday, there will be a procession of floats through the streets of Cancale and St Clement will be entering a small trailer, mainly decorated by contributions from students at Le Rocquier School, and parish bunting in this three-hour procession.’

Cancale lies along Britanny’s emerald coast to the east of St Malo. It is a picturesque fishing port popular with visitors, many of whom are drawn by its reputation as the ‘oyster capital’ of Brittany. Mr Norman says reciprocal activities are being planned for later in the year when St Clement hopes to host visitors from Cancale.

Any parishioners who would like to be involved with the carnival weekend trip or are interested in finding out more about future twinning activities is asked to contact the parish hall on 854724.