On saluera une fois encore l'appetit de Normandie qui existe à la rédaction de La Manche Libre, le seul hebdomadaire normand indépendant avec le Courrier cauchois: en effet, dans l'édition qui vient de paraître et datée comme de coutume du samedi qui vient (29 avril 2018), on trouvera un grand dossier consacré à la vitalité de la culture normande, jeux et sports traditionnels d'une part, langue normande d'autre part, grâce au dynamisme et l'engagement militant mené sans faiblir par des associations culturelles normandes qui se sont regroupées récemment dans une fédération unique à l'échelle de toute la Normandie: la FALE.

L'objectif est d'obtenir, ENFIN! des tutelles publiques officielles, à commencer par le conseil régional de Normandie, la reconnaissance nécessaire pour éviter que ne disparaissent définitivement sous nos yeux les derniers éléments d'une culture régionale spécifiquement normande.

La FALE a été récemment auditionnée par le cabinet du président de région Hervé MORIN qui a enfin pris la mesure tant de l'urgence que de l'intérêt de sauver et de valoriser LE patrimoine immatériel normand. Espérons que la lecture de La Manche Libre lors de la revue de presse officielle réalisée tous les matins dans les bureaux du conseil régional, permettra d'entretenir cet intérêt institutionnel naissant pour ce qui ne doit pas mourir!

la choule article manche libre du 26

la choule article manche libre du 26

la choule article manche libre du 26

la choule article manche libre du 26