Quand une idée est bonne elle ne meurt pas, elle est reprise jusqu'à échapper à son concepteur.

Au tournant des années 2000, notre ami Luc Couillard, autrefois chargé du développement commercial du Port de Rouen et aussi "parrain" de notre collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie" lors de sa fondation en 2006, avait développé l'excellente idée d'une journée internationale de la Normandie célébrée le 6 juin: l'idée était de proposer des pique-niques conviviaux avec, si possible, des produits normands dans le Monde entier à l'occasion du Normandie Day dont il avait crée la marque.

image_content_general_17013526_20140519234944

Cette aventure fut essentielle pour le tout premier réveil de l'identité ou de la fierté régionale normande au début des années 2000 avec un vrai succès populaire dans de nombreuses villes normandes où de grands pique-niques furent organisés mais aussi à l'étranger notamment aux USA et au Canada.

norm

Avec le Normandie Day, pour la première fois depuis la Libération, un événement festif régional avait la Normandie pour objet: cela n'allait pourtant pas de soi de faire de la date du 6 juin, jour de commémoration et de deuil collectif, un jour de fête et de convivialité autour d'un pique-nique.

Mais après presque dix ans de Normandie Day porté par Luc Couillard sans réel soutien institutionnel régional pour la bonne et simple raison que la Normandie était alors divisée avec un Le Vern en Haute-Normandie prêt à saboter toute initiative spécifiquement normande, la bonne idée s'est essoufflée...

La question s'est alors posée de lancer une nouvelle fête collective normande qui ne soit pas associée à la plus grande tragédie de l'histoire séculaire de notre région et qui lui a donnée, au prix du sang, des larmes et des ruines, son renom international actuel. C'est ainsi que fut lancée il y a quelques années, à l'initiative de Chloé Herzhaft et de Florian Hurard, la "fête des Normands" autour de la date de la Saint Michel, le 29 septembre, pour une fête qui assume plus encore la Normandie et l'identité régionale collective que ne le faisait le Normandy Day de Luc Couillard.

Avec le retour à l'unité normande et la présence d'une institution régionale toute neuve qui a, enfin, la volonté et les moyens d'agir pour le bien commun normand, la question quelque peu épineuse pour tout exécutif public (notamment en France où la démocratie est limitée par un pouvoir administratif ou institutionnel centralisé) s'est posée de savoir quoi faire avec ces belles idées et ces initiatives issues et portées par une société civile normande qui a appris à se débrouiller seule pour s'occuper des intérêts de la Normandie en l'absence d'institution régionale pour le faire pendant les longues années de la division...

Fallait-il les "récupérer" et les intégrer dans les nouvelles politiques publiques régionales quitte à les dénaturer en mettant sur la touche leurs auteurs?

Ou fallait-il les accompagner financièrement et logistiquement en laissant à la manoeuvre les auteurs et les associations qui les ont créées et qui les font vivre?

Après une bonne année de tergiversation, la toute nouvelle agence de l'attractivité de la Normandie présidée par Michael Dodds a donc sagement opté pour la seconde solution concernant la fête des Normands qui garde son autonomie d'organisation mais a décidé de reprendre à son compte le principe (sans pour autant reprendre son nom) du "Normandie Day" crée par Luc Couillard en appelant à l'organisation de pique-niques le jour du 6 juin: il y aura donc, désormais, deux fêtes collectives normandes inscrites au calendrie régional, chacune ayant sa raison d'être différente mais complémentaire...


 

image010

 

Chères ambassadrices, chers ambassadeurs,

 Il ne vous aura pas échappé que le 6 juin approche à grands pas et avec lui, une notoriété internationale pour la Normandie.

Désireux que chaque Normande et chaque Normand s’approprient cette date, nous lançons les Pique-Niques pour la Paix !

 Le principe est simple : que tous les Normands et amoureux de la Normandie se réunissent et partagent un moment convivial pour célébrer ce jour symbolique.

 A l’international, des Pique-Niques pour la Paix s’organisent déjà à Bruxelles, Dakar, Madagascar, New York, Busan, Sydney ou encore Londres.

 Que vous soyez en Normandie ou ailleurs, vous êtes tous invités à rejoindre le mouvement !

 Comment ?

  • En organisant un pique-nique : c’est très facile, il suffit de le décider ! 

Et en prime nous nous ferons un plaisir de vous faire parvenir un petit guide pour réussir votre pique-nique
et de mettre à votre disposition des affiches à télécharger, des visuels pour vos réseaux sociaux et des goodies.

Motivés ? Faites-le nous savoir : e.bonnet@normandie-attractivite.fr

  • En nous rejoignant, muni de votre panier pique-nique, dans les jardins du Mémorial de Caen à partir de 18h30 !

Pour vous inscrire (GRATUIT), c’est par ici : https://www.eventbrite.fr/e/billets-pique-nique-pour-la-paix-memorial-de-caen-46411066750

Et n’oubliez pas de partager vos photos et vidéos en utilisant le #NormandieRegionMonde sur les réseaux sociaux pour que nous relayions votre événement !

Ensemble, faisons de cette date un moment qui vous ressemble : de paix, d’ouverture aux autres et de convivialité !

A très vite en Normandie… ou ailleurs !

Emilie