L'Etoile de Normandie a reçu ce 2 juillet 2018 deux nouveaux communiqués du Cercle Normand de l'Opinion dont la teneur nous amène à ouvrir ce billet sur ce constat:

1) La Normandie ne serait que la compilation obsolète d'un héritage historique "provincial" au sens parisien et méprisant du terme qui ne saurait justifier la dépense inutile d'un événement du genre: "Normandie pour la Paix" de juin dernier à Caen.

2) La Normandie devrait tout ou presque à nos Libérateurs américains de l'été 1944.

Bien évidemment, ces deux assertions sont fondamentalement fausses mais elles furent si longtemps martelées et à ce point assimilées comme des évidences dans les cerveaux normands, que ces deux mensonges présidèrent à la pauvre image régionale d'une Normandie reconstruite après la Guerre mais se méprisant elle-même dans la division avec pour conséquence, l'éradication de toute fierté normande sous prétexte que des Libérés-bombardés subissant le passage de l'Histoire comme le paillasson voit passer sur lui toutes les godasses du Monde, n'avaient rien à dire en n'ayant surtout pas le droit de se plaindre: les Normands étaient de simples bouzeux de province, des figurants malheureux dans le décor bouleversé et tragique d'un film de guerre digne d'Holywood...

Fort heureusement, avec le retour à la réunification depuis  deux ans qui a accéléré la renaissance d'une identité normande et d'une prise de conscience dans la société civile régionale des spécificités normandes, cette soumission mémorielle et identitaire a volé en éclats:

Rétablissons la vérité:

1) L'histoire mondiale de la Normandie ne date pas de 1944 mais de 1066.

2) Les Normands se sont aussi libérés eux-mêmes au point que l'on doit à l'action héroïque de la résistance normande le rétablissement complet de la souveraineté de la République française sur la terre de France... au nez et à la barbe des autorités militaires américaines qui avaient prévu de nous libérer tout en nous plaçant sous le joug d'une nouvelle tutelle.

Les communiqués du Cercle Normand de l'Opinion sont à lire ci-après dans leur intégralité:

02-07-2018 23;41;49

02-07-2018 23;43;19