L'Etoile de Normandie vous propose de lire une sélection d'articles glanés à deux excellentes sources indispensables pour suivre la riche actualité régionale normande dans le domaine économique et institutionnel: la Chronique de Normandie (réalisée et éditée par Bertrand Tierce, n°546 datée du 16 juillet 2018) et la lettre Eco-Normandie (réalisée et éditée par la rédaction du quotidien Paris-Normandie, n°1586 datée du 20 juillet 2018).

flotte_viking

Cette petite revue de presse parcourt des sujets variés mais avec cependant un fil conducteur: la Normandie se structure et se renforce, rassemble ses forces et tente de se mettre en valeur. On sent une prise de conscience assez vive chez les acteurs et décideurs tant privés que publics de la société civile normande des enjeux d'une véritable intelligence territoriale régionale, idée qui avait fait si cruellement défaut aux acteurs normands durant les longues décennies de la division régionale. En ce domaine, bien entendu, la Région et son agence de développement dédiée, jouent un rôle moteur capital...

Petit tour d'horizon dans la Normandie d'aujourd'hui qui construit son avenir... toute seule puisque l'Etat central jacobin confirme son désengagement.

1) Territoires: le nouveau maillage sera celui des "EPCI" intercommunales qui contractualisent avec le conseil régional de Normandie. L'union faisant la force, on constate évidement qu'il y a les gros et les petits, ceux qui ont retrouvé du dynamisme et ceux qui sont encore à la peine: la question de mettre en oeuvre une péréquation territoriale normande est posée puisque l'Etat central jacobin se retire financièrement du rôle qu'il jouait jusque-là...

Territoires

2) L'union fait la force effectivement. Par exemple, du côté des bailleurs sociaux, très nombreux et trop dispersés en Normandie, des fusions sont en préparation: le département de l'Eure est pilote.

fusion des bailleurs sociaux

3) L'Etat central veut se désengager financièrement et veut, dumoins, évaluer avec plus de sévérité l'argent qu'il dépense pour la compétitivité économique du pays: les pôles régionaux de compétitivité sont, semble-t-il, dans le collimateur de Bercy. La Normandie qui veut développer un modèle d'économie industrielle régionale (sur le modèle territorial suisse ou italien) va devoir, une fois de plus, défendre ses intérêts:

Pôles de compétitivité

4) Désintérêt de l'Etat central jacobino-parisien pour le potentiel hydrolien normand: la Normandie va devoir se débrouiller seule avec ses marges de manoeuvre financières européennes...

hydrolien

5) Grâce à la mobilisation des élus régionaux nordistes et normands, la ligne SNCF Abbeville- Le Tréport est sauvée.

Abbeville Le Tréport

 

6) Le Cheval: une filière d'excellence normande...

Cheval

7) Attractivité: la Normandie a des ambitions mondiales. Un des objectifs est de valoriser plus que cela n'a été fait jusqu'ici les amitiés normandes dans le Monde, à commencer notre belle et profonde amitié avec nos cousins Québécois.

Attractivit_

8) Rétablir la souveraineté financière normande: c'est le grand enjeu d'attractivité pour la métropole de Rouen. La finance assurancielle est un point fort rouennais grâce à la Matmut.

Super_Matmut

9) Caen, capitale française de la finance numérique:

Haute_technologie_financi_re___Caen

10) L'Avranchin, un territoire  normand à la pointe de l'innovation entrepreneuriale:

23-07-2018 09;25;56