Dans son manifeste dévoilé au congrès du PSU à Saint-Brieuc en 1966, intitulé du célèbre "il faut décoloniser la province", Michel Rocard invitait les forces vives des régions à reconstruire de la souveraineté locale et régionale. Et la première urgence pour Michel Rocard était la construction ou la reconstruction d'une souveraineté financière régionale pouvant se concentrer et se structurer dans la principale ville du territoire.

Voici donc défini par l'ancien Premier ministre de François Mitterrand, deux ans après la fin de la Guerre d'Algérie, le rôle que devrait jouer une métropole dite régionale comme Rouen et le rôle que doit jouer une banque régionale comme la Caisse d'Epargne qui fut la première banque normande à anticiper le retour à l'unité normande dès les années 2008 /2011 au prix, il est vrai, d'efforts internes douloureux mais qui portent aujourd'hui des fruits incontestables au point que la Caisse d'Epargne peut être considérée comme la première banque normande authentiquement au service du développement régional de la Normandie.

caisse-depargne-normandie-2012-1-638

A lire dans la dernière édition de la "Chronique de Normandie" (n°549, 10 septembre 2018):

Epargne_normande_1

Epargne_normande_2