17 septembre 2018

COUP de COEUR de l'Etoile de Normandie pour les... Bézots du collège Guillaume de Normandie à Caen

Caen-la- Mer, Caen-l'amer ou Caen- l'amère, voire Caen la ... maire (du temps de Dame Brigitte Lebrethon une anti-réunification normande hystérique...) c'est une appelation très "polysémique" qui se prête facilement aux jeux de mot ou aux calembours. Plus difficile, en revanche, avec le nom de "Normandie", un temps rapproché et c'était heureux,  de la gourmandise avec la marque "Gourmandie". Bref! il semble qu' à Caen on soit plus fier d'être Normand dans un quartier périphérique populaire que dans le centre ville... Les bézots... [Lire la suite]

17 septembre 2018

Promotion territoriale sur le Parvis de la Défense: La NORMANDIE est, semble-t-il, plus connue en Californie qu'à... CAEN LA MER

Dans l'édition caennaise du 12 septembre 2018 de Ouest-France, nous avons relevé l'article suivant qui démontre que le retour à l'unité normande n'a pas pour autant éradiqué quelques vieilles maladies qui ont prospéré pendant les tristes temps du déclin régional normand dans la division... Parmi ces maladies, l'une des plus redoutables, c'est le localisme. Un localisme d'autant plus redoutable qu'il n'hésite pas à prendre le risque du ridicule d'une promotion de lui-même au coeur fébrile de la mégalopole mondialisée qui n'aura même... [Lire la suite]