18 septembre 2018

Hervé MORIN est heureux de présider la Normandie: tant mieux pour lui. Tant mieux pour les Normands!

Le site d'informations "Normandie actu" (groupe Publihebdos filiale de Ouest-France) a mis en ligne un entretien avec le président de région le plus heureux de France quant à présider une région. Il est rare qu'un élu dise aussi clairement et spontanément qu'il est heureux de ce qu'il fait et surtout fier du territoire qu'il sert: la Normandie ce n'est pas le" Grand Est" ou l'Avernorhodalpie... C'est une vraie région, humaine à la géo-histoire millénaire et prestigieuse. En revanche, le président de la Normandie est moins heureux... [Lire la suite]

18 septembre 2018

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE NORMAND: LA METHODE SCANDINAVE

La Normandie caracole en ce moment en tête de nombreux palmarès du dynamisme économique. Après des années de défaitisme et de déclin régional dans un "trou normand" coupé en deux, ça fait bien plaisir! La réunification démontre, définitivement son utilité et selon un récent sondage plus de 60% des Normands interrogés sont satisfaits de l'unité retrouvée et se disent fiers d'être Normands, un cas unique dans le paysage régional français. Le coeur du réacteur nucléaire de cette belle réussite normande n'est pas à Flamanville mais dans... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Hervé MORIN Le Normand aimerait bien sauver d'un naufrage définitif ce qui reste de la POLITIQUE MARITIME de la FRANCE

Ce mardi 18 septembre 2018, Hervé Morin avait choisi le Marché d'intérêt national (MIN) de Rouen pour remettre le sujet à l'eau: les grands ports maritimes français manquent d'ambition et de vision à moyen et long terme en raison d'une gestion technocratique centralisée à Paris qui privilégie l'approche technique sur les réalités commerciales et logistiques. Hervé Morin a décidé de faire de l'avenir des deux GPM normands (Rouen et Le Havre) un enjeu aussi important pour l'avenir de la Normandie que l'enjeu ferroviaire (les deux... [Lire la suite]
18 septembre 2018

L'ETAT menace TES la Normande de mariage forcé: soit avec un PARISIEN soit avec un BRETON!

C'est pour nous, une fois encore, une ALERTE. Donc, une menace sur l'avenir normand. La Normandie réunifiée fait un grand effort pour récupérer sa souveraineté perdue dans les domaines les plus stratégiques pour l'avenir par des années de déclin dans la division et la médiocrité localiste ou le paternalisme étatique. Et la division normande fut même justifiée par le fait que les Normands avaient pris l'habitude, faute de savoir s'entendre entre eux, de s'asseoir le "cul entre deux chaises", à savoir, une fesse "bas-normande" sur la... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Relation ETAT/REGION: Celui qui négociait des coquilles vides avec VALLS critique MORIN trop normand pour Edouard PHILIPPE

L'opposition de gauche au conseil régional de Normandie faisait sa rentrée médiatique ce lundi 17 septembre 2017 à l'occasion d'une conférence de presse donnée à l'abbaye aux Dames à Caen. Nous avons déjà ici relevé que Nicolas Mayer-Rossignol n'était pas Laurent Beauvais et inversement puisque nous avons apprécié la mesure et la sagesse toute normande du second qui pourrait, espérons-le, modérer la fébrilité politicienne du premier encore jeune homme et qui s'est converti sur le tard, c'est le moins que l'on puisse dire, à l'idée... [Lire la suite]