Le ci-devant député-maire réunificateur normand Edouard Philippe sera de passage dans sa bonne ville portuaire du Havre ce 11 octobre 2018 pour le discours d'ouverture des journées d'études de l'Association Nationale des Elus du Littoral: si cet événement essentiel s'était déroulé à Saint-Flour nous en aurions davantage parler car cela aurait été original.

images-du-havre

Marée basse de l'intérêt de l'Etat pour le GPM du Havre: visiblement, la sainte adresse n'est pas celle de Matignon!

Puisque nous avons l'habitude de traiter sur l'Etoile de Normandie l'actualité maritime et portuaire de notre région, nous attendrons l'arrivée des choses sérieuses lorsque tonnera le canon de Brest!

En effet, la Mer vue de Paris, c'est d'abord la Bretagne et pas le Havre de Grâce dont le nom évoque plus une plage qu'un port. En effet, le 27 novembre prochain, le ci-devant député-maire normand Edouard Philippe, par ailleurs Premier ministre et ministre de l'Intérieur par intérim alors que nous écrivons, devrait annoncer aux "Assises"( sic!) de la Mer de Brest, en clôture du CIMER (comité interministériel Mer)  la fusion des grands ports maritimes d'une Basse-Seine en aval de Paris que l'on devrait plutôt appeler la "Seine normande" si l'Etat voulait bien laisser les acteurs normands jouer leurs rôles...

d8f01f3_20217-1jq2182

Avec Edouard Philippe, le GPM du Havre est limité dans son développement...

En attendant, on peut s'intéresser à ça:

https://www.mediapart.fr/journal/france/091018/port-du-havre-alexis-kohler-de-nouveau-epingle-0?onglet=full

Port du Havre: Alexis Kohler de nouveau épinglé

9 octobre 2018 Par et

La Cour des comptes a rendu public un référé sévère sur le terminal multimodal du port du Havre. Un projet décidé « à la hâte », « protégeant mal les intérêts publics » et qui « n’a pas trouvé son équilibre économique ». Alexis Kohler était administrateur du port au moment où le projet et le montage financier ont été adoptés. Il avait tout approuvé.