01 décembre 2018

CAEN 1er décembre 2018: Hervé MORIN a reçu une délégation de gilets jaunes venus de toute la Normandie...

Le mouvement des Gilets Jaunes est à un tournant difficile: l'auto-organisation initiale doit construire la pyramide auto-gérée au bout de laquelle il faut bien mettre un ou une porte-parole afin que les doléances et revendications discutées et approuvées dans des assemblées générales citoyennes locales soient portées auprès des autorités du "pays légal". La légitimité de ces assemblées, de ce qui y est décidé et la façon dont les porte-paroles sont désignés est contestée tant par certains gilets jaunes à la base que par les pouvoirs... [Lire la suite]