Un fidèle ami lecteur de l'Etoile de Normandie a dû faire du rangement dans ses archives personnelles et y a retrouvé les deux coupures de presse à lire ci-dessous... C'était le 10 janvier 2009, le jour de la Saint Guillaume, il y a... 10 ANS! Notre collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie" s'était partagé en deux pour déployer une belle banderole rouge et or, l'une devant le château de Caen et l'autre devant la cathédrale de Rouen avec la mention: "une seule Normandie".

Depuis dix ans, que de choses se sont passées et plutôt bien passées puisque la Normandie est enfin officiellement réunifiée depuis le 1er janvier 2016. A l'époque nous étions bien peu nombreux pour défendre une évidence désormais partagée par une immense majorité de Normands et qui, pour une part de plus en plus grande, retrouvent ou redécouvrent la fierté d'être Normand.

La Normandie est réunifiée, l'objectif principal de notre combat est atteint. Mais reste à reconstruire un projet régional normand et à renforcer, par tous nos moyens, la fierté normande et l'identité de notre région qui a ses valeurs propres: liberté, paix et droit.

Comme chaque année depuis la création de notre collectif qui s'est récemment constitué en association selon la loi 1901 pour conduire un ambitieux projet normand dont on vous reparlera ici très vite, nous rendons hommage à la mémoire du duc Guillaume de Normandie et à son épouse Mathilde de Flandre dont les sépultures se trouvent toujours dans les deux abbatiales mausolées de Caen.

Jeudi 10 janvier 2019, nous avons déposé un bouquet de cinq roses rouges sur la tombe de Guillaume Le Conquérant située dans le choeur de l'abbatiale Saint-Etienne de Caen...

Avant de vous en dire plus très prochainement, on vous laisse relire ci-après ces archives qui nous rappelent bien des souvenirs... De bons souvenirs!

A Caen (Ouest-France):

49753069_2220259431561671_6065686246607290368_n

A Rouen (Paris-Normandie):

50055964_2220260961561518_7409792593988419584_n


 

Commentaire de Florestan:

Valérie Fourneyron nous donne un coup de vieux... Pas notre Normandie millénaire !