Observateur assidu de l'activité ferroviaire et portuaire, en ce mois de janvier 2019, j'attends avec impatience les résultats de trafic du GPM du Havre pendant l'année 2018... Qu'ai-je observé jusqu'à présent par l'intermédiaire de publications spécialisées, notamment L'Antenne ?

2018, nouveau record pour le port d'Anvers

L’Antenne Mardi 8 Janvier 2019

https://www.lantenne.com/2018-nouveau-record-pour-le-port-d-Anvers_a45773.html

Le bilan de 2018 du port d'Anvers a confirmé l'évolution enregistrée au cours des six dernières années dans le conteneur et les vracs liquides. Sa position en tant que deuxième centre mondial de la chimie et pétrochimie ne varie pas.

À Anvers, le trafic maritime global a affiché un nouveau record. Il a atteint 235 millions de tonnes, en progression de 5,1 %. Tous les autres secteurs sont également en hausse. Avec 130,1 Mt, le conteneur a progressé de 5,8 %. Le nombre d'EVP a atteint 11,3 millions, en hausse de 5,5 %.

…/…

Résultats 2018 : le port de Nantes-Saint-Nazaire réalise une solide année

Actu-Transport-Logistique.fr | Maritime | publié le : 10.01.2019 | Dernière Mise à jour : 10.01.2019

Auteur Olivier Constant 

https://www.actu-transport-logistique.fr/maritime/resultats-2018-le-port-de-nantes-saint-nazaire-realise-une-solide-annee-512824.php

Même si la croissance de ses tonnages a été divisée par deux d’une année sur l’autre, le Grand Port Maritime de Nantes-Saint-Nazaire a de nouveau franchi la barre des 30 millions de tonnes de trafic en 2018. C’est en grande partie l’envolée du gaz naturel liquéfié qui explique ce bon résultat.

Sans surprise compte tenu de la dynamique de 2017 (trafic en hausse de 17,2 %), le Grand Port Maritime de Nantes-Saint-Nazaire a largement à nouveau dépassé le cap des 30 millions de tonnes de trafic en 2018. Celui-ci a finalement atteint les 32,5 millions de tonnes, en hausse de 8,8 % par rapport à l’exercice précédent. Ces tonnages le rapprochent du niveau record atteint en 2005 avec 34,5 millions de tonnes. Notons toutefois que l’évolution 2018 est davantage marquée à l’export (+ 14,3 %) qu’à l’import (+ 6,3 %). Parallèlement, le nombre d’escales de navires s’est élevé à 2 858, soit 193 de plus qu’en 2017.

…/…

Le trafic du port de Dunkerque en hausse avant le Brexit

L’Antenne Vendredi 11 Janvier 2019

https://www.lantenne.com/Le-trafic-du-port-de-Dunkerque-en-hausse-avant-le-Brexit_a45835.html

Porté par les vracs solides et liquides ainsi que les conteneurs, le trafic 2018 de Dunkerque s’élève à 51,6 millions de tonnes en hausse de 3 %. À une centaine de jours de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, la préparation du Brexit mobilise les énergies.

…/… En progression de 13 %, 422 000 EVP ont été manutentionnés avec une hausse de 14 % pour les conteneurs pleins. …/… Le charbon s’apprécie de 7 % (6,4 Mt) et les céréales de 11 % (1,4 Mt).

…/…

Marseille-Fos : le trafic 2018 porté par la plupart des filières

L’Antenne Mardi 15 Janvier 2019

https://www.lantenne.com/Marseille-Fos-le-trafic-2018-porte-par-la-plupart-des-filieres_a45869.html

Pour le port de Marseille-Fos, l'année 2018 a été marquée par une forte croissance des vracs solides, du conteneur, une progression soutenue de la croisière et du GNL. En revanche, les vracs liquides ont marqué un léger repli.

À fin décembre 2018, le port de Marseille a enregistré sur l'année un trafic de 81 millions de tonnes. Une activité en stabilité par rapport à 2017. Dans le secteur des marchandises diverses, l'année a marqué une baisse de 1 %, à 20,2 Mt. Pourtant, le conteneur, à 1,4 million d'EVP, en hausse de 2 % par rapport à 2017, a poursuivi sa croissance pour la cinquième année consécutive, indique Christine Cabau-Woehrel, la présidente du directoire : "On aurait bien aimé faire plus mais on doit faire face à une baisse des exportations des déchets dues aux mesures de restrictions imposées par la Chine. On a été confrontés également aux barrières douanières imposées par l'Algérie", a-t-elle commenté.

…/…

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     Comment se fait-il que le GPM du Havre, qui a pourtant beaucoup moins d'informations statistiques que le port d'Anvers à brasser, n'a pas encore communiqué à propos de son trafic de l'année écoulée ? Ne serait-il pas gêné aux entournures à l'idée d'annoncer, lui, une baisse de son trafic de conteneurs ?...

     Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas un encombrement des terminaux qui est à l'origine de cet embarras !