L'Etoile de Normandie existe depuis 2006 et cela fait près de dix ans que nous sommes à la rédaction de votre webzine normand préféré... Depuis dix ans, parmi les grandes matières normandes que nous traitons ici régulièrement, certains sujets ont évolué et des questions essentielles, lancinantes, ont enfin trouvé une solution heureuse, à commencer par la réunification de la Normandie actée le 1er janvier 2016. Il y a donc du nouveau en Normandie... Mais est-ce le cas sur les quais du Grand port maritime du Havre ou sur les rives de la Seine?

Car depuis l'année 2010 date du lancement d'une ambition nationale pour l'Axe Seine par Nicolas Sarkozy et Antoine Rufenacht on a la vague et désagréable impression d'écrire toujours la même chose de tourner en rond... Alors que le verbe empanaché des colloques a pris le large pour conquérir les grands horizons de l'ambition, le réel reste englué dans l'eau poisseuse et croupie d'une darse qui attend ses navires ou d'un quai envahi par les herbes folles qui attend ses barges quand il ne s'agit pas du rail rouillé d'une voie ferrée qui attend en vain son convoi!

A lire dans les Echos (édition du 21/01/19):

Claire Garnier, correspondante au Havre

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0600544561443-le-port-du-havre-peine-toujours-a-developper-le-transport-fluvial-2238025.php

Le port du Havre peine toujours à développer le transport fluvial

2238025_le-port-du-havre-peine-toujours-a-developper-le-transport-fluvial-web-tete-060552188334

 

img20190123_13070224

img20190123_13094081

D'après Les Echos, une réunion aura lieu en avril 2019 au sujet du projet de créer cette fameuse "chatière"...

Tandis qu'en février prochain, un énième colloque sur l'Axe Seine est programmé à Paris sur l'avenir de l'Axe Seine: un grand débat blabla de plus aurait-on envie de dire... Et qui ne donne pas envie à ceux qui doivent y être d'y aller si celui qui doit décider n'a pas confirmé sa présence.

Il serait temps de ranger les décorations de Noël... Non?

Lire dans la dernière édition de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce (n°566 datée du 21 janvier 2019)

axe seine 1

axe seine 2

axe seine 3

Fort heureusement, dans l'actualité portuaire et maritime normande il n'y a pas que l'Axe Seine et ses grands ports maritimes d'Etat, il y a la baie de la Seine et les ports du littoral normand, pour la plupart regroupés dans un syndicat unique depuis le 1er janvier dernier: Ports de Normandie (ex Ports Normands Associés) regroupe désormais les ports de Cherbourg, Caen-Ouistreham et Dieppe-Newhaven. Les ports de Granville et de Fécamp qui pourraient en faire partie restent dans le giron départemental tandis que le port d'Yport appartien à une CCI dont le siège est à... Lille!

Malgré ses manques, Ports de Normandie affiche un dynamisme et une réactivité que n'ont pas les deux GPM du Havre et de Rouen gérés par l'Etat: on voit bien quelle conclusion politique peut en tirer Hervé Morin qui ne cesse de défendre une régionalisation portuaire pragmatique qui fait le succès insolent des grands ports du Nord héritiers de la tradition hanséatique!

(Source: Chronique de Normandie n°566 21/01/19)

ports normands baie de Seine


 

Commentaire de Florestan:

Avec l'Etat central jacobino-parisien les ports maritimes prennent l'eau. Avec la Normandie girondine, les ports maritimes prennent... la mer