25 février 2019

Denis ROLLAND: Le retour à l'unité académique normande nous rendra plus forts!

Pour que les choses soient claires, nous ne parlerons plus de "fusion académique" normande mais de "retour à l'unité académique normande" et ce pour deux raisons: 1) il ne s'agit pas de fusionner pour fusionner dans un seul souci comptable afin de créer un monstre à partir de rien mais de recréer l'unité académique normande qui avait été brisée en 1965 avec la création des universités de Rouen et du Havre avec, pour conséquence, une perte d'influence et de rayonnement dans les arcanes du ministère très jacobin de l'Education... [Lire la suite]

25 février 2019

BREXIT Churchillien pour les Normands...

Churchill qui s'y connaissait en adversité et en incertitudes disait ceci: "La différence entre un optimiste et un pessimiste c'est qu'un pessimiste fera de toute opportunité une difficulté et un optimiste fera de toute difficulté une opportunité". Le Brexit s'annonce sans accord et il sera effectif dans moins de 40 jours: la Normandie est en face de l'Angleterre et notre histoire est en partie la leur... Les Normands doivent donc penser comme Winston Churchill Lire ci-après, cette nouvelle "réplique normande" proposée par le... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 février 2019

SALON de l'AGRICULTURE 2019: Inauguration de 500 mètres carrés de fierté normande

On ne peut le manquer car il est au centre du hall réservé aux régions: le pavillon de la Normandie et ses 500 m2 d'invitation à la gourmandise rayonne clairement au coeur de la plus grande ferme du monde... Comme il se doit, le pavillon Normandie a été inauguré ce lundi 25 février 2019 par Hervé Morin en compagnie des cinq présidents de départements normands: https://www.ouest-france.fr/normandie/salon-de-l-agriculture-herve-morin-inaugure-le-pavillon-normand-6236327 Une mention spéciale pour Paris-Normandie qui nous propose un... [Lire la suite]
25 février 2019

Plus possible de prendre le train à 10 minutes de Rouen?

Voilà une réalité qui définit plutôt bien ce qu'on appelle un dilemme... D'un côté: il faut dépenser l'argent public pour assurer le maintien du service public, en l'occurrence le maintien du droit individuel essentiel de pouvoir se déplacer le plus facilement sur le territoire. De l'autre: il faut dépenser l'argent public collecté à partir de nos impôts (via ce que l'Etat central veut bien rétrocéder aux collectivités territoriales désormais en charge de telle ou telle compétence pour assurer le service public au plus près des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,