28 février 2019

CHERBOURG 16 mars 2019: Un après-midi normand / Arlévaée du Prêchi Normaund

On signale à la rédaction de l'Etoile de Normandie cette initiative autour de la langue normande du Cotentin, samedi 16 mars 2019 à Cherbourg:   Commentaire de Florestan: Belle initiative autour de notre prêchi normaund d'autant plus que mars est un temps à rippleure dans le ciel et les histoires!
Posté par Collectif BEN à 23:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 février 2019

PARIS-GRANVILLE- Mt St MICHEL: La région Normandie serait-elle victime de la SNCF et du lobby breton?

En lisant la dernière édition disponible de la Manche Libre (23 février 2019) nous sommes tombés sur la brève suivante:   Commentaire de Florestan: Cela commence à faire beaucoup de la part du lobby breton qui profite aussi d'une conception strictement financière de la desserte ferroviaire du territoire pour imposer la desserte tant ferroviaire que routière du Mont Saint Michel via Rennes en diffusant des prospectus ambigus à la limite du mensonge. Dans cette affaire la région Normandie est victime aussi: il est temps de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 février 2019

L'Archipel français: une étude choc de Jérôme FOURQUET qui confirme la fracturation socio-culturelle française

Pourquoi vivons-nous encore ensemble? Ce sera, avec la question écologique, la grande question existentielle du XXIe siècle et dont les réponses ne peuvent qu'être politiques jusqu'au pire... La prophétie du poète s'accomplit. René Char a dit dans la clandestinité résistante à l'occupant nazi que "nous sommes des héritiers précédés d'aucun testament"... Jérôme FOURQUET, directeur des études à l'IFOP va faire paraître une étude le 7 mars 2019 qui risque de faire jazer celles et ceux qui ont encore des pudeurs de gazelle sur les... [Lire la suite]
28 février 2019

Deux gares normandes victimes d'un réseau ferré... étriqué

     Le choeur des lamentations continue à donner de la voix sur la question ferroviaire en Normandie : En Pays de Caux, deux gares sont menacées de fermeture en 2020 faute de fréquentation Paris-Normandie Publié le 28/02/2019 à 12:05 Mis à jour le 28/02/2019 à 12:05 https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/en-pays-de-caux-deux-gares-sont-menacees-de-fermeture-en-2020-faute-de-frequentation-KF14663382 Mobilité. Faute de fréquentation suffisante, les gares de Foucart-Alvimare et de Bolbec-Nointot sont... [Lire la suite]
27 février 2019

Le JERRIAIS devient la 3ème langue officielle des ETATS de JERSEY

Il y a six jours, les députés des Etats de Jersey ont voté une loi qui fait du jerriais la langue normande de l'île de Jersey, la 3ème langue officielle de l'île aux côtés de l'anglais et du français...   Lire ci-après cet article proposé par Normandie.actu (21 février 2019) https://actu.fr/loisirs-culture/dialecte-normand-jerriais-devient-lune-langues-officielles-lile-jersey_21623305.html Dialecte normand, le jèrriais devient l’une des langues officielles de l’île de Jersey L'assemblée des Etats de Jersey vient d'adopter... [Lire la suite]
27 février 2019

Eoliennes marines du TREPORT: la préfète de région publie tous les arrêtés nécessaires au démarrage du projet.

Au moins c'est clair! Fabienne Buccio, la préfète de région qui disait que l'on risque de perdre la face lorsqu'on laisse les citoyens s'exprimer, a mis les bouchées doubles en publiant tous les arrêtés nécessaires au démarrage d'un chantier qui ne pourrait commencer qu'en 2023... Lire le communiqué suivant:

27 février 2019

EMPLOI DES CADRES EN NORMANDIE: le choc positif de la réunification

Le retour à l'unité normande a réveillé l'économie normande c'est un fait et la nouvelle région Normandie a créé de façon très volontariste un contexte très favorable au développement des entreprises normandes: la Normandie réussit bien mieux que d'autres régions à préserver mais aussi à créer des emplois, notamment dans l'industrie. Le marché de l'emploi est donc porteur, notamment pour les cadres. L'APEC (Association pour l'emploi des cadres) vient de nous faire connaître par un communiqué de presse accompagné d'un diaporama un... [Lire la suite]
27 février 2019

FONDS EUROPEENS: le risque du "dégagement" a été dégagé...

Car pour la gestion de la consommation des crédits européens alloués, tout type de programmes confondus, la région Normandie a mis les bouchées doubles pour désamorcer l'une des dernières mines dangereuses laissées dans la place datant de l'époque de la division normande. Le risque était que si les dossiers (complexes) n'étaient pas montés assez vite pour consommer les crédits européens réservés encore aux deux ex-régions de Haute et de Basse-Normandie, l'administration européenne pouvait procéder au dégagement des crédits,... [Lire la suite]
27 février 2019

Quelques histoires normandes muchies dans la presse régionale...

Comme chaque semaine désormais sur l'Etoile de Normandie, on retrouve avec plaisir la chronique normande que Gilles Mauger fait publier dans l'édition hebdomadaire de l'Eveil de Pont-Audemer (27 février 2019): COMME DISAIT MA GRAND MERE Faot pin li en promette, ch’est eun maque épais. Faut pas lui en promettre, c’est un gros mangeur. VOCABULAIRE NORMAND Se gréer, s’habiller. De greida qui en ancien scandinave signifie gréer. DO YOU SPEAK NORMAN ? Yes you do but you don’t know it To push, pousser. Du vieux normand pusser, même... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2019

ROUEN 28 février 2019: TROIS ANS d'intelligence économique normande. Hommage au préfet Rémy PAUTRAT.

On est au coeur de notre sujet: le retour à l'unité normande avec le rétablissement d'une unité de vision et de commandement régional dédié et totalement dévoué à l'intérêt général normand ne pouvait que permettre la mise en oeuvre d'une politique volontariste d'intelligence territoriale économique au service du développement de l'économie et de l'industrie normandes. Le but étant de démontrer politiquement l'intérêt de la réunification de la Normandie auprès de la population normande en tant que "bouclier social" qui protège... [Lire la suite]