Mercredi 6 mars, en explorant attentivement Paris-Normandie version papier, on pouvait découvrir l'information suivante :

     A elle seule, cette information peu développée était suffisante pour alarmer l'auteur de ces lignes, et son alarme allait se trouver justifiée lors de la parution de l'article suivant, version numérique :

Dieppe : Rouen Normandy Invest et Dieppe-Maritime ont signé une convention

Paris-Normandie Publié le 08/03/2019 à 04:58 Mis à jour le 08/03/2019 à 04:58 Alice Pattyn

https://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/dieppe--rouen-normandy-invest-et-dieppe-maritime-ont-signe-une-convention-BC14702399

Économie. Rouen Normandy Invest et Dieppe-Maritime ont signé une convention pour développer l’implantation d’entreprises et l’attractivité.

Bernard Leroy, président de la Communauté d’agglomération Seine-Eure, Jean-Louis Louvel, président de RNI, Patrick Boulier, président de la Communauté d’agglomération Dieppe-Maritime, Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie et Nicolas Langlois, maire de Dieppe (de g.à d.) ont assisté hier à la signature de la convention

Il ne manquait plus qu’une signature pour officialiser le partenariat. A l’hôtel de l’Agglomération Dieppe-Maritime hier, l’agence de développement économique Rouen Normandy Invest (RNI) et la Communauté d’Agglomération Dieppe-Maritime ont signé une convention pour unir leurs moyens. Cette alliance a été conclue entre Jean-Louis Louvel, président de la RNI (et actionnaire de Paris-Normandie) et Patrick Boulier, président de l’Agglomération. « Nous n’avons pas attendu cette signature pour travailler ensemble. Il nous manquait un partenariat avec la façade maritime, c’est désormais chose faite », assure Jean-Louis Louvel. « Les acteurs économiques du territoire forment un noyau soudé à Dieppe. Les acteurs de la métropole rouennaise vont pouvoir avoir des liens de plus en plus étroits avec les entrepreneurs dieppois. »

Un avantage pour le bassin dieppois

L’agence de développement économique RNI propose un accompagnement et une expertise pour les entreprises qui souhaitent se développer et s’implanter à Rouen et sa région. Ce partenariat permet d’étendre le développement de cette agence sur le bassin dieppois. Patrick Boulier s’en réjouit. « Ce partenariat est important pour la prospection d’implantation d’entreprises avec une ouverture sur la mer. Le Brexit peut se transformer en opportunité, une chance et un besoin de valoriser cette partie du territoire. »

Deux événements importants pourraient accélérer les investissements des entreprises : l’Armada et la 50e Solitaire du Figaro.

Bernard Leroy, président de l’Agglomération Seine-Eure, assure que le partenariat réalisé avec la RNI a été un succès économique dans son secteur. « Quand on joue collectif, on a plus de succès. Pour se développer, il faut des locaux, des cerveaux et du réseau. Le réseau est à l’origine de bon nombre d’initiatives comme la reprise de Cinram [à Champenard, près de Gaillon dans l’Eure, Ndlr] par le créateur de Remade Group. »

« L’alliance des pouvoirs publics au profit du territoire pour relier les entreprises donne des résultats probants » ajoute Jean-Louis Louvel. Nicolas Langlois, maire de Dieppe, était lui aussi présent pour cette signature. Il est satisfait de cette alliance qui va mettre en valeur le territoire dieppois. « Ce qu’on est en train de construire vise à équilibrer un territoire. Il n’y aura pas de concurrence. Ce partenariat s’appuie sur deux piliers économiques : l’industrie et la façade maritime. Si on parvient à renforcer les liens, c’est gagnant pour tout le monde », déclare le maire. Ce dernier espère que cette convention pourrait remettre sur le tapis les projets de la ligne de train direct entre Dieppe et Paris et la fin des travaux de la RN27. Des investissements qui pourraient attirer de la population à Dieppe.

     Il n'est pas dans mon intention de contester la légitimité de la démarche dieppoise de coopération économique destinée à lutter contre le relatif isolement territorial de Dieppe.

     En revanche, certaines expressions découvertes dans l'article de Paris-Normandie du 8 mars suscitent les questions suivantes :

. N'y a-t-il pas un doute sur l'objectivité de Paris-Normandie dans le traitement des affaires normandes et de la basse Seine quand on sait que l'actionnaire principal de cet organe de presse est aussi président de Rouen Normandy Invest ?

. L'ouverture sur la mer du port de Rouen par un chenal de 120 km approfondi et entretenu à grands frais est-elle insuffisante ?

. Rouen, dont le port fluvio-maritime est intégré dans le GIE HAROPA et dont la communauté politico-portuaire est officiellement inscrite dans la promotion de l'axe Seine éprouve le besoin de constituer un axe complémentaire Rouen-Dieppe... Pourquoi pas ? Mais, dans ce cas, pourquoi la communauté portuaire rouennaise considère inadmissible l'ouverture (notamment ferroviaire) du port et de la ville du Havre vers la rive sud de la Seine à travers le domaine portuaire de Rouen qui, faut-il le rappeler, s'étend jusqu'à... Honfleur ?

     Ce que fait "Rouen" en direction de Dieppe ressemble fort à une manoeuvre de confinement de l'hinterland du Grand Port Maritime du Havre...

crabe-1

Crabe rouennais trouvé ce week-end sur l'estran de la plage de Sainte-Adresse avec sa pince honfleuraise et sa pince dieppoise...