C'est aux dernières nouvelles le seul monument historique normand sélectionné pour recevoir la précieuse manne du nouveau tirage du très apprécié loto du Patrimoine lancé par Stéphane BERN...

L'ancienne abbaye bénédictine de Longues située dans le Bessin (Calvados) non loin des plages du Débarquement va recevoir quelques secours financiers bienvenus car ce qui reste de l'ancienne abbatiale menace de s'effondrer:

image_content_24993843_20190311182553

Le chœur de l’église de l’abbaye Sainte-Marie au centre du projet de la Mission Stéphane Bern

Patrimoine. Une abbaye de 850 ans dans le Calvados a été sélectionnée par la Mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril. Le chœur de son église devrait être rénové d’ici 2021.

Depuis le XIIe siècle et pendant 600 ans, des moines ont arpenté ses couloirs de pierre de Caen. Aujourd’hui, l’abbaye Sainte-Marie à Longues-sur-Mer, dans le Calvados, est sélectionnée par la Mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril, animée par Stéphane Bern. Une nouvelle accueillie avec « beaucoup de joie » par la copropriétaire de l’ancienne abbaye bénédictine, Isabelle d’Anglejan. « Ça nous a donné un élan et beaucoup de courage pour continuer ce projet assez lourd », confie-t-elle.

Classé monument historique, le site abrite un réfectoire, une maison abbatiale, plusieurs jardins et une église. Détruite pendant la Révolution française avant d’être confiée à des fermiers par l’évêque de Bayeux, afin d’éviter les pillages - la chapelle avait alors servi de boulangerie - l’abbaye a ensuite été rachetée par un Américain, en 1932. Suite au décès de son épouse, la demeure est alors revendue à la famille d’Anglejan, en 1964. Cette dernière continue, depuis, à rénover les lieux.

Le chœur de l’église est à présent au centre de l’attention : menacé d’écroulement, il nécessite des fonds que la famille d’Anglejan n’a jamais pu rassembler. Après la tentative d’un financement participatif, c’est finalement la Drac (Direction régionale des affaires culturelles), qui les contacte il y a quelques semaines, pour annoncer qu’une sélection à la Mission de Stéphane Bern est possible. « Un projet inespéré, c’est complètement dingue », n’en revient toujours pas la copropriétaire. L’abbaye a été sélectionnée parmi dix-huit autres projets en France métropolitaine et Outre-mer.

Priorité à la rénovation de l’église

La rénovation devrait se dérouler en deux phases. Une première étape sera consacrée à la façade occidentale et à la restitution de la toiture sur l’ancien chœur de l’église. La deuxième partie concernera, entre autres, l’intérieur de l’Église, notamment les vitraux, mais aussi le réfectoire.

Chaque année l’abbaye accueille 1 500 visiteurs en moyenne et 3 000 l’année dernière, alors qu’elle fêtait ses 850 ans. La famille d’Anglejan prévoit la même affluence cette année à l’occasion des 75 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Au programme : expositions, concerts et l’intervention d’historiens et artistes pour contribuer au « rayonnement » du secteur, rôle notamment exigé par la Mission Stéphane Bern.

À noter : l’entrée est désormais gratuite pour les gens du village – cinq euros pour les autres. Isabelle d’Anglejan ne connaît pas encore le montant accordé par le ministère, cependant une collecte a déjà été lancée par la famille l’année dernière (à retrouver sur le site de la Mission), dont la moitié a déjà été récolté.


 

Pour en savoir plus sur l'histoire de l'abbaye de Longues:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_Sainte-Marie_de_Longues

Voir la page Facebook officielle de l'abbaye:

https://www.facebook.com/Abbayedelongues/

Abbaye-Ste-Marie-Longues

R1026969

DegnC0-XcAARojz

P1D3214503G

normal

Voir aussi cet article:

53622415_2156816971295274_8119294287612477440_n