Hier dans la presse du Grand Ouest :

Normandie. Arrivée à 9 h 43 ? Trop tard pour le train Paris-Granville

Ouest-France. Publié le 14/03/2019 à 19h56

https://www.ouest-france.fr/normandie/argentan-61200/normandie-arrivee-9-h-43-trop-tard-pour-le-train-paris-granville-6263070

Le collectif de défense des axes sud-normands répond au sondage lancé auprès des usagers quant à une modification envisagée des horaires du premier train à destination de Paris, sur l’axe Paris-Granville.

Le premier train de la ligne Paris Granville pourrait arriver dans la capitale à 9 h 43 au lieu de 9 h 16. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

Le collectif citoyen de défense des lignes Paris-Granville, Caen-Tours et Caen-Rennes s’est insurgé, contre une hypothèse émise par la commission transport du Conseil régional. Un sondage a été lancé auprès des usagers de la ligne Paris-Granville pour étudier la pertinence d’une arrivée du premier train de la journée, à Paris, à 9 h 43, au lieu de 9 h 16, actuellement. « Est-ce une manière de préparer l’opinion à une arrivée tardive en termes d’accès à la capitale ? » s’interroge le collectif. Il dénonce : « Retarder l’arrivée du premier train limite les échanges avec le réseau TGV où la plupart des départs se font avant 10 h et prive de toute possibilité d’accès aux vols nationaux et internationaux dans les aéroports parisiens. »

Remplir le train vide

Le collectif de défense des axes sud-normands embraye avec une série de propositions comprenant une arrivée à Paris, pour le premier train, à 8 h 30 ou encore l’ouverture au public « d’un train qui circule à vide le lundi matin entre Paris et Granville et qui pourrait partir de Paris à 6 h 25 pour arriver à Granville à 9 h 45. »

Suggestion :

     Ce train, qui circule à vide entre Paris et Granville le lundi matin, à ouvrir au public, plutôt que d'être positionné entre 6 h 25 au départ à Paris et 9 h 45 à l'arrivée à Granville le lundi matin, n'aurait-il pas davantage d'attrait le dimanche en soirée pour des Granvillais et autres usagers du trajet ayant passé le week-end ou le dimanche à Paris ?

Questions :

     Combien y a-t-il, en France, de trains que la SNCF fait circuler à vide et pour quels motifs ? Combien de kilomètres sont-ils parcourus par ces trains et combien ça coûte ? N'y a-t-il pas un autre type d'organisation du trafic qui permettrait de réduire ce phénomène ?