Dans la dernière édition de la Lettre Eco Normandie diffusée par Paris-Normandie (n°1613 daté du 15 mars 2019) nous avons relevé les brèves suivantes qui montrent que la Normandie est encore une grande région industrielle et aussi d'innovations technologiques. Mais que le maintien de l'industrie en Normandie est un combat permanent!

2017_airakapturelocalisation_1

  • Tout d'abord, l'urgence qui montre les limites de la très nécessaire politique d'intelligence économique et territoriale menée par la région Normandie: un emploi industriel normand sur deux continue de dépendre d'un donneur d'ordres situé hors de notre région. Avec la fermeture de la sucrerie de Cagny (Calvados) par un grand groupe allemand qui se restructure à nos dépens suite à la dérégulation du marché du sucre en Europe: il va falloir se battre pour imposer le principe d'une reprise du site industriel dont le sucrier allemand ne veut pas. Chanson, hélas, connue...

 

LEN1613cagny

  • A Vernon, le campus de l'Espace soutenu tant par la région que par un certain Sébastien Lecornu, prend son envol:

CampusvernonLEN1613

  • Toujours à Vernon, EDF va expérimenter une alternative à l'électro-nucléaire:

edfcampusvernonLEN1613

  • La bataille de l'image pour une Normandie en pleine reconquête d'elle-même se poursuit: notre région prochainement dans les vitrines parisiennes des Galeries Lafayette!

GalerieslafayetteLEN1613

  • La Normandie industrielle c'est aussi des traditions industrielles et des savoir-faire qui se maintiennent et qui se renouvellent: ainsi, pour battre le beurre, Simon Frères de Cherbourg restent les meilleurs!

batteurbeurreLEN1613

 

  • Grand Port Maritime du Havre: Hervé Martel reste en poste... jusqu'à la fusion portuaire prévue en 2021?

MartelLEN1613