Mardi 30 avril 2019 à Rouen, aura lieu la soirée de lancement de la candidature de Rouen au titre de capitale européenne de la culture en 2028, en présence d'Hervé Morin président de la Normandie qui montre ainsi clairement le soutien de la région aux initiatives de la métropole rouennaise présidée par Frédéric Sanchez...

Voir le carton d'invitation officiel à cette soirée:

capitalecultureinvitation1

capitalecultureinvitation2

 

Voir aussi l'article proposé par le quotidien Paris-Normandie (12 mars 2019) qui nous confirmait déjà l'évidence:

La candidature de Rouen, malgré des atouts exceptionnels en matière de patrimoine historique et culturel, n'est pas évidente puisqu'il lui faudra se hausser du col face à Bourges et à Clermont-Ferrand qui a déjà bien avancé sur son dossier. Rouen, on l'a vu n'a pas une image très clairement perçue ni très positive faute d'avoir traîné paresseusement, des années durant, dans le cône d'ombre de la Ville Lumière...

La candidature rouennaise doit être LA candidature normande qui doit marquer son originalité dans la promotion d'un projet qui concerne non pas simplement une ville isolée mais un réseau régional urbain constituant une équipe normande.

Rouen pourrait ainsi s'imposer en démontrant que sa candidature, contrairement à celle de Bourges ou de Clermont-Ferrand, mobilise les acteurs et décideurs de toute une région, à savoir, la Normandie.

Le moment est donc venu, il n'est pas encore trop tard, de démontrer, pour les décideurs Rouennais, qu'ils s'intéressent vraiment aux Normands et à la Normandie...

Rouen capitale européenne de la culture 08042019 1 0012

Rouen capitale européenne de la culture 08042019 2 001


 

Les élus et décideurs Rouennais doivent avoir de la vision et de l'ambition pour réussir une telle aventure...

Mais dans l'ambiance crépusculaire du conseil municipal de Rouen on torpille les initiatives ou les opportunités qui pourraient construire cette ambition, à commencer par un rayonnement international de la métropole rouennaise qui possède des atouts originaux et indéniables dans ce domaine!

Lire, par exemple, le communiqué suivant:

robertpicard1

robertpicard2


 

Commentaire de Florestan:

Quel gâchis!

On aurait pu faire valoir à cette séance du conseil municipal de Rouen la belle tradition de jumelage scolaire et culturel entre Rouen, la Normandie et la Norvège pour des raisons historiques évidentes puisque le lycée Corneille de Rouen accueille depuis 1918 des jeunes norvégiens qui y apprennent notre langue et notre culture.

On espère que cette opportunité de créer un établissement scolaire international à Rouen sera reprise en main au niveau de la métropole avec le soutien de la région Normandie.