Ces derniers jours, se sont succédées des informations concernant le trafic maritime de conteneurs du Grand Port maritime du Havre :

     Tout d'abord, l'hebdomadaire Le Marin a publié le classement des 120 premiers ports mondiaux opérant le trafic de conteneurs, par l'organisme Alphaliner :

Conteneur : Le Havre et Marseille reculent dans le top 120

Le Marin Publié le 10/04/2019 18:07 | Mis à jour le 11/04/2019 11:52

https://www.lemarin.fr/secteurs-activites/shipping/33986-conteneur-le-havre-et-marseille-reculent-dans-le-top-120

Alphaliner a publié son classement des 120 premiers ports à conteneurs du monde. Ensemble, ils pèsent 654 millions d’EVP, en hausse de 4,9 %. La faible croissance du Havre et de Marseille-Fos en 2018 leur fait perdre des places après leur remontée de 2017.

Le Havre, avec 2,88 millions d’EVP, en hausse de 0,9 % seulement, passe de la 60e à la 66e place mondiale, perdant des plumes à cause de la volatilité des trafics de transbordement. Marseille-Fos, avec 1,38 million d’EVP, en hausse de 1,1 %  – une estimation d’Alphaliner, car le GPMM donne 1,4 million, en hausse de 2,2 % – passe de la 112e à la 118e place.

Au niveau mondial, le trafic progresse dans 104 ports (avec les meilleurs scores pour Buenaventura, en Colombie, King Abdullah, en Arabie saoudite, et Jinzhou, en Chine) et recule dans 16 (avec la plus port baisse à Balboa, au Panamá, Bandar Abbas, en Iran, à cause des sanctions, et Salalah, à Oman). La Chine a 27 ports dans le top 120, les États-Unis 9, et le Japon 5. Tous les autres pays ont en moins de quatre. La France en a quand même deux.

En 2018, trois ports entrent dans le top 120 – Buenaventura, Lomé et Jinzhou, qui passe direct de la 124e à la 104e place – quand trois en sortent : Beyrouth, Puerto Limon et Dandong. Seul changement du top 10, la sortie de Dubaï (désormais 11e) doublé par Tianjin.

L’Asie truste le palmarès mondial avec 67 ports, contre 24 pour l’Europe (avec la Turquie), 15 pour l’Amérique du Nord et centrale, sept pour l’Amérique du Sud, quatre pour l’Afrique (Tanger Med, Port-Saïd, Durban et Lomé) et trois pour l’Australie.

Thibaud TEILLARD

     Voici un extrait du classement compilé et enrichi portant sur les ports d'Europe occidentale (Manche, Mer du Nord, Baltique, Méditerranée) :

. Rotterdam (Pays-Bas) : 12è en 2018 comme en 2017 : 14,51 MEVP contre 13,73 ; + 5,7%

. Anvers (Belgique) : 14è en 2018 comme en 2017 : 11,1 MEVP contre 10,45 ; + 6,22%

. Hambourg Allemagne) : 19è en 2018 contre 18è en 2017 : 8,77 MEVP contre 8,86 ; - 1,02%

. Bremerhaven (Allemagne) : 27è en 2018 comme en 2017 : 5,48 MEVP contre 5,51 ; - 0,54%

. Valence (Espagne) : 28è en 2018 contre 29è en 2017 : 5,18 MEVP contre 4,83 ; + 7,25%

. Le Pirée (Grèce) : 32è en 2018 contre 38è en 2017 : 4,91 MEVP contre 4,15 ; + 18,31%

. Algésiras (Espagne) : 33è en 2018 contre 34è en 2017 : 4,77 MEVP contre 4,39 ; + 8,66%

. Felixtowe (Royaume-Uni) : 44è en 2018 contre 36è en 2017 : 3,80 mevp provis. en 2018 contre 4,16 ;

. Barcelone (Espagne) : 47è en 2018 contre 55è en 2017 : 3,47 MEVP contre 2,97 ; + 16,84%

. Marsaxlokk (Malte) : 52è en 2018 contre 51è en 2017 : 3,31 MEVP contre 3,15 ; + 5,08%

. Le Havre (France) : 66è en 2018 contre 60è en 2017 : 2,88 MEVP contre 2,86 ; + 0,70%

. Gênes (Italie) : 73è en 2018 contre 69è en 2017 : 2,61 MEVP contre 2,62 ; - 0,38%

. Gioia Tauro (Italie) : 80è en 2018 contre 74è en 2017 : 2,33 MEVP contre 2,45 ; - 4,90%

. Southampton (Royaume-Uni) : 90è en 2018 contre 86è en 2017 : 1,97 mevp provis. en 2018 contre 1,99 ;

. Gdansk (Pologne) : 91è en 2018 contre 97è en 2017 : 1,95 MEVP contre 1,58 ; + 23,42%

. Sines (Portugal) : 95è en 2018 contre 93è en 2017 : 1,75 MEVP contre 1,67 ; + 4,79%

. Londres (Royaume-Uni) : 98è en 2018 contre 111è en 2017 : 1,7 mevp provis. en 2018 contre 1,38 ;

. Zeebrugge (Belgique) : 106è en 2018 contre 103è en 2017 : 1,6 MEVP contre 1,52 ; + 5.26%

. La Spezia (Italie) : 111è en 2018 contre 105è en 2017 : 1,49 MEVP contre 1,47 ; + 1,36%

. Marseille-Fos (France) : 118è en 2018 contre 112è en 2017 : 1,38 mevp provis. en 2018 contre 1,36.

     Seuls deux ports français figurent dans le top 120 :

. Le Havre (France) : 66è en 2018 contre 60è en 2017 : 2,88 MEVP contre 2,86 ; + 0,70%

. Marseille-Fos (France) : 118è en 2018 contre 112è en 2017 : 1,38 mevp provis. en 2018 contre 1,36.

     Pour Le Havre et Marseille, nous disposons de trafics plus précis de source ministérielle :

. 2,864 MEVP en 2018 contre 2,859 en 2017, soit une hausse de + 0,17%

. 1,386 MEVP en 2018 contre 1,362 en 2017, soit une hausse de + 1,76%

     Cette relative stabilité de trafic, au Havre comme à Marseille, n'a pas empêché le premier comme le second de reculer de... 6 places dans le top 120 !... Avec le risque pour Marseille d'être "éjecté" du top en 2020 ! Illustration du proverbe : " Celui qui n'avance pas recule ! "

     Mais l'hebdomadaire Le Marin a publié depuis le 10 avril une information, reprise par Les Instantanés de l'UMEP du Havre, qui peut atténuer la mauvaise impression produite par l'évolution du trafic jusqu'en 2019 du port du Havre :

     Une raison d'espérer...


 

Quelques nouvelles du GPM du Havre sans Monsieur Martel (Lettre Eco Normandie, 12 avril 2019) :

gpmlehavrepostmartel

terminauxport2000