Il est faux de dire qu'il pleut tout le temps en Normandie: dire qu'il fait beau plusieurs fois par jour...

Il est faux de dire que les villes normandes c'est du béton sur des ruines depuis la fin de la Seconde guerre mondiale: dire qu'entre deux barres d'immeubles il y a de beaux et de très beaux restes et que la reconstruction des années 1950 n'a pas seulement été faite qu'avec du béton... On y trouve aussi de la pierre calcaire (à Caen, Falaise ou Argentan), du granit (à Flers ou Vire) ou de la brique (Lisieux, Yvetot ou Neufchâtel-en-Bray).

Caen_quatrans_depuischateau

Cette architecture et cet urbanisme, que cela plaise ou non, pour le meilleur (par exemple: les arts décoratifs tels que le vitrail) et pour le pire (la dalle de béton armée faite avec du sable de mer ou des immeubles barres associés à une tour) fait partie du paysage urbain caractéristique d'une Normandie patrimoniale dont la réputation esthétique et pittoresque était déjà solidement établie avant la guerre: on le sait, des pertes définitives, absolues ne seront jamais compensées par la reconstruction (on pensera à la disparition corps et biens de Lisieux, capitale française du pan de bois ou des deux flèches et tours de l'église Notre-Dame de Saint-Lô).

En revanche, on peut signaler de vraies réussites qui effacent la banalité d'avant-guerre: Aunay-sur-Odon par exemple, voire... Le Havre dont l'audacieuse et harmonieuse architecture dessinée par Auguste Perret a reçu les honneurs du classement international de l'UNESCO.

église-6

Église-Saint-Joseph-du-Havre3

 

Néanmoins, presque partout, cet urbanisme de la Reconstruction qui se constitue en ce moment en patrimoine spécifique digne d'un intérêt intellectuel ou esthétique (quand c'est possible) pose des problèmes structurels qui le rend, aujourd'hui, difficilement habitable et qui affectent l'attractivité commerciale des centre-villes reconstruits des années 1950.

La région Normandie et l'Etat (via la préfecture de région) dans des politiques publiques qui mériteraient d'être mieux assorties ont décidé d'agir...


 

Lire le communiqué de presse de la région Normandie:

La Ville de Caen reçoit le prix « Opération renouveau Villes Reconstruites »

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a remis aujourd’hui à la Ville de Caen le prix  « Opération renouveau Villes Reconstruites », suite à sa nomination comme lauréate de l’appel à projets régional  2017 « Villes Reconstruites de Normandie », en présence de Joël Bruneau, Maire de Caen, et Président de la Communauté urbaine de Caen la mer. La Région Normandie va consacrer 2 millions d’euros à la réalisation des projets menés par la Ville de Caen.

« La redynamisation des centres des villes reconstruites après la seconde guerre mondiale constitue un facteur important pour le développement et l’attractivité du territoire normand. C’est pourquoi, devant le succès remporté par ce dispositif en 2017, la Région a décidé de lancer un nouvel appel à projets en 2018. Au total, la Région mobilisera plus de 21 millions d’euros pour accompagner les projets des villes lauréates » déclare Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

Caen fait partie des 14 villesretenues pour bénéficier du soutien régional au titre des deux appels à projets. Les autres villes lauréates sont Avranches, Le Havre, Vire Normandie, Lisieux, Louviers, Saint-Lô, Argentan, Coutances, Evreux, Falaise, Flers, Rouen et Yvetot…

D’un montant de 5,4 millions d’euros, le projet porté par la Ville de Caen prévoit :

·         La requalification decopropriétés du quartier Saint-Jean

La Région soutient la réhabilitation des travaux de parties communes de copropriétés privées à hauteur d’1,2 million d’euros (50 % du coût total). Ces travaux ont été définis dans le cadre du  POPAC (Programme Opérationnel Préventif d’Accompagnement des Copropriétés)  porté par la Ville de Caen et la CU Caen la mer qui accompagnent une vingtaine de copropriétés.

·         La création d’un nouveau pôle enfance jeunesse : réhabilitation et aménagement de l'ancien collège Lemière

Les travaux de réhabilitation sont actuellement en cours. Situé avenue Albert Sorel, le pôle enfance et jeunesse dont l’ouverture est prévue en septembre 2020, sera doté de quatre classes de maternelle et de six classes élémentaires, soit 250 places, ainsi qu’une partie restauration (une cuisine relais, deux réfectoires) et 1 500 m² d’espaces extérieurs. Le programme des travaux tient compte notamment des caractéristiques architecturales typiques de la Reconstruction pour cet équipement (usage de la pierre de Caen en façade, horizontalité des bandeaux vitrés…). La Région accompagne la Ville de Caen pour la réalisation de ce projet à hauteur de 300 000 euros

  L’Aménagement des espaces publics du cœur du Quartier Saint Jean (espaces publics, mobilier, éclairage, stationnement…) - Travaux de la place de la Résistance

Afin de valoriser la Place de la Résistance et d’accompagner la livraison du nouveau tramway prévue en 2019, des travaux ont été lancés ces dernières semaines. Cet aménagement constitue une première phase dans la requalification des espaces publics du quartier, en complément des aménagements projetés place de la Gare ou sur le chevet de l’église Saint-Pierre. Ce projet sera soutenu par la Région à hauteur de 500 000 euros.

Cet appel à projets à destination des villes reconstruites s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme d’accompagnement à la dynamisation des centres-villes et centres-bourgs normands lancé par la Région Normandie en 2017.

Elle mobilise ainsi au total plus de 60 millions d’euros sur 5 ans pour redonner aux Normands l’envie d’habiter et de fréquenter leurs centres-villes. Pour mémoire, six autres dispositifs sont proposés aux collectivités dans ce cadre :

1)    Reconquête des îlots dégradés dans le cadre d’une convention avec l’Etablissement Public Foncier de Normandie. Près de 200 projets de réhabilitation de friches sont prévus d’ici 2021.

2)    Soutien à la réhabilitation et à la création de logements locatifs : dans les bourgs de plus de 1 500 habitants ou disposant d’un collège, la Région finance 150 euros par m² la rénovation des logements locatifs.

3)    Aides à la construction durable et à la rénovation thermique des logements et des bâtiments publics: le plan Normandie Bâtiments Durables adopté par la Région en 2016 et doté de 100 millions d’euros permet de financer la construction de logements sociaux et de bâtiments publics très performants ainsi que la rénovation énergétique de logements sociaux, de copropriétés, de maisons individuelles (avec le chèque éco-énergie) et de bâtiments publics. Plus de 7000 logements ont été rénovés ou construits avec ces aides ainsi que de très nombreux bâtiments publics pour un montant de 45 millions d’euros d’aides attribuées à ce jour.

4)    Lutte contre la désertification médicale pour redynamiser les centres-villes : pour générer de l’activité dans les centres, la Région finance l’implantation de Pôles de Santé Libéraux Ambulatoires (PSLA) dans les centres-villes et centres-bourgs.
Une quarantaine de PSLA sont actuellement en projet ou en construction. La Normandie comptera une centaine de PSLA
d’ici 2022.

5)    La Région soutient les entreprises du tourisme : la politique régionale a pour objectif de doter les territoires de pépinières et d’hôtels. Via des dispositifs portés par l’Agence de développement de la Normandie, la Région propose des aides directes aux entreprises touristiques, aux commerces et à l’artisanat sous forme de prêts et de fonds de garantie.

6)      Aide aux projets d’investissement : la Région finance des équipements structurants à l’échelle intercommunale, dans le cadre de la contractualisation. Plus de 486 millions d’Euros sont mobilisés par la Région à cet effet. 45 contrats de territoire ont déjà été signés à ce jour, regroupant 906 projets.

Voir aussi le lien suivant:

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/caen/ville-caen-recoit-2-millions-euros-patrimoine-reconstruction-1661817.html


 

Lire ci-après, extrait de la Lettre Eco Normandie (n°1618 20/04/19):

Coeur de ville

Voir le communiqué officiel de la préfecture de région:

Coeur de ville