A l'image des confréries de Charitons du département de l'Eure qui existent encore ou qui renaissent après une longue interruption ces trente ou quarante dernières années, le pélerinage rural de Courtomer (Orne) dédié à Saint Jacques et créé au XIIIe siècle a été rétabli récemment après des années d'oubli.

Voilà qui est consolant: ici ou là, en Normandie, des traditions culturelles et spirituelles séculaires renaissent (on pensera aussi au redémarrage de la fête des Normands de Rouen pour la fête de l'Immaculée conception de la Vierge Marie le 8 décembre) alors que l'effondrement de la pratique religieuse chrétienne est le fait de civilisation majeur de notre époque. Sur les marges du consensus social et sociétal qui fait, d'ailleurs, de moins en moins consensus, face à la crise générale des symboles et des institutions (la République laïque est tout aussi mal en point que l'Eglise catholique en terme d'adhésion), on observe au niveau local et régional des renaissances et des résistances: le samedi, un 4 mai dans l'Orne il est donc possible de faire un pélerinage ailleurs que dans un hangar commercial en tôle ondulé aux couleurs criardes typiques de la France moche du nihilisme consumériste!


 

https://actu.fr/normandie/courtomer_61133/a-courtomer-801-ans-dexistence-le-pelerinage-la-saint-jacques-4-mai_23444700.html

A Courtomer, 801 ans d’existence pour le pèlerinage de la Saint-Jacques le 4 mai

25351-190429175214099-0

Le pèlerinage de la Saint-Jacques à Courtomer aura lieu samedi 4 mai. Dans un site unique, ce rendez-vous est très certainement le plus vieux de France trouve ses origines en 1218