Avec la réunification de la Normandie réapparaissent des évidences qui sont comme autant de bonnes nouvelles qui peuvent rassurer quant à savoir quoi faire d'un avenir collectif commun.

Par les temps qui courent, les bonnes nouvelles sont rares et la Normandie confirme qu'elle est un objet politique fondamentalement positif sur un point essentiel et qui préoccupe la plupart de nos concitoyens:

Malgré de nombreuses adversités, malgré un passif de la division régionale qui continue de peser mais surtout grâce à une action publique normande volontariste et parfaitement consciente d'elle-même, le retour à l'unité normande prépare l'avenir tout en protégeant les emplois des Normands qui vivent dans une région où les entreprises industrielles gardent un poids important: plus que jamais, il faut se battre, anticiper, innover, accompagner, se projeter pour assurer l'avenir de l'industrie normande, donc l'avenir de la Normandie à l'heure de grandes mutations technologiques, écologiques, civilisationnelles.

Les articles glanés à lire ci-dessous dans deux éditions passées de la Chronique de Normandie (6 mai 2019 n°580) et la Lettre Eco Normandie publiée par Paris-Normandie (3 mai 2019 n°1619) nous permettront de nous rendre compte:

1) du poids de l'industrie dans l'économie normande;

2) du rôle de "bouclier social" pour la sauvegarde de l'emploi normand joué par le conseil régional de Normandie mais qui pose aussi la question toujours lancinante de l'efficacité de l'Etat en région aux côtés ou en face de l'action régionale normande;

3) des mutations en cours dans l'actuelle révolution industrielle d'un capitalisme plus que jamais "schumpeterien" (autant de créations que de destructions) marqué par le défi technologique et le défi écologique de la transition énergétique et du "verdissement" de l'économie normande;

4) des défis aussi du côté de la population active normande qui, quand bien même le chômage soit résolument à la baisse notamment dans la Normandie de l'Ouest, n'en demeure pas moins marquée par des fragilités en terme de niveau de diplôme et de qualité de formation: c'est assurément là le passif de la division normande le plus handicapant pour l'avenir économique de notre région. Il est à craindre qu'un "plafond de verre" du niveau de la qualification ou de son utilité pour l'économie régionale ne soit atteint rapidement.  Mais il y a pire...

La-Normandie

IL Y A L'INCULTURE NORMANDE CRASSE des Normands sur la matière normande, sur les réalités historiques, géographiques, culturelles, sociales, économiques ou intellectuelles de notre région:

Nous sommes de plus en plus inquiets d'avoir à constater trop régulièrement que les acteurs de la société civile normande, la jeunesse normande, les élus normands, les salariés normands,  les patrons et décideurs normands, les responsables de formation scolaire, professionnelle, supérieure en sachent si peu sur la Normandie alors que depuis trois ans, la stratégie d'intelligence territoriale et de valorisation tout azimut de la Normandie mise en oeuvre par le conseil régional démontre son efficacité en matière de maintien et de développement de l'emploi normand.

C'est, à la fois, triste et inquiétant que les Normands en sachent si peu sur la Normandie ou sur eux-mêmes et il est urgent d'agir sur le facteur humain normand pour garantir définitivement l'avenir de la Normandie...

Un exemple concret sera plus convaincant encore:

Tout récemment, dans le cadre d'un exercice d'application proposé dans le cadre d'une formation professionnelle pour adultes dans le secteur du tourisme et de l'hôtellerie-restauration d'un centre de formation pour adultes sis à Hérouville-Saint-Clair et dont on taira le nom par charité, un jeune devait faire la présentation technique d'un cocktail devant un jury professionnel...

Le cocktail présenté avait officiellement pour nom: 

"Normandy Yeah Man" (sic!)

Et mise à part la personne qui nous a rapporté cette anecdote plutôt consternante et qui a assisté à la scène, personne parmi les professionnels présents pour cette évaluation certificative dans le cadre d'un diplôme professionnel, n'avait relevé la bourde: 

Le cocktail "Normandie Niemen" existe bel et bien mais pas le cocktail "Normandy Yeah Man"!

index

Nous voilà donc rassuré sur la qualité de l'accueil touristique en Normandie, grande région mondiale du patrimoine historique et mémoriel lié à la Seconde Guerre mondiale!

C'est pourquoi nous défendrons sur l'Etoile de Normandie à l'occasion de la prochaine campagne des élections régionales (2021) un plan régional d'éducation à la Normandie à la destination prioritaire des formateurs professionnels, plan qui pourrait être un corpus de cours et de contenus sur la Normandie supervisés scientifiquement par les trois universités normandes (on pensera à l'office universitaire d'études normandes de Caen) et qui pourraient être diffusés dans tous les centres de formation, scolaire, professionnel, supérieur grâce à un financement de la région...


 1) 146820 ENTREPRISES EN NORMANDIE:

 

insee2019entreprises

2) LA NORMANDIE GRANDE REGION INDUSTRIELLE: retour sur la grande conférence "territoires d'industrie" en Normandie, le 30 avril 2019 à la préfecture de région à Rouen.

 

industrie1

industrie3

industrie2

3) ENRACINER LES JEUNES INGENIEURS NORMANDS DANS LE TERRITOIRE INDUSTRIEL NORMAND:

 

industrie4

4) Hervé MORIN est aux commandes...

 

lettreecomoringirondin

industrie5

5) POPULATION ACTIVE NORMANDE: derrière la bonne nouvelle de la forte baisse du chômage, des fragilités structurelles inquiétantes...

 

emploinormand

emploinormand2

6) MUTATIONS EN COURS: adapter l'économie industrielle normande aux défis de la transition écologique et énergétique...

 

lettreecoinquietudedieselcleon

transitionécolo

lettreecosolairenormand

7) L'AVENIR DE LA NORMANDIE se fera-t-il sans eux?

Treuil-Manuel-Avec-Cable-10-M-Pour-Bateau

  • La CCI de Normandie peine à trouver sa place entre le conseil régional et les services de l'Etat en région:

avenirCCInormandie

  • NEOMA une école de commerce de moins en moins rouennaise, qui ne fut jamais normande et qui sera de plus en plus... parisienne!

avenirNEOMA

  • CAPITALE EUROPEENNE DE LA CULTURE: ROUEN ne doit pas être seule à prendre la lumière en... 2028

lettreecorouencapitaleculture


 

7) FINANCER LES PROJETS DES ENTREPRISES NORMANDES: L'Etoile de Normandie vous fait part bien volontiers de cet appel de Normandie Participations, le seul fonds contrôlé par une région en France...

Vous êtes une entreprise normande à la recherche de fonds et vous cherchez à lever entre 300 000 € et 3 000 000 € ?

>>Candidatez à I-Day, l’appel à candidature de Normandie Participations !  

 

Normandie Participations, le fonds de la Région Normandie lance la deuxième édition de son événement I-Day.

Un appel à candidature est adressé aux entreprises normandes cherchant à financer leurs projets de développement.

Le 17 octobre 2019, les entreprises sélectionnées auront l’opportunité de présenter leur projet devant une sélection de partenaires financiers, d’investisseurs, de business angels et de sociétés de capital-risque.

 
Clôture des candidatures le 5 juillet 2019 !

 

Retrouvez toutes les informations et candidatez en ligne sur le site de Normandie Participations.

 

Bien à vous,

 

François GUISSET

Directeur Général de Normandie Participations