16 juin 2019

Sucrerie de Cagny: la nationalisation normande est le seul moyen de contraindre... l'occupant allemand!

Quelques échos dans la presse normande du dossier de la sucrerie de Cagny qui doit fermer en laissant 91 salariés au chômage... On rappelera que pour l'instant, seule la région Normandie a fait des propositions concrètes financées pour donner un avenir industriel à ce site. Sauf que cet avenir ayant encore un goût trop sucré pour l'actuel industriel allemand qui veut fermer le site sans qu'il puisse profiter à un autre sucrier: résultat, tout le monde attend l'arme au pied le bon vouloir des Allemands. Alors il ne reste qu'une... [Lire la suite]

16 juin 2019

L'élévation du niveau de la mer plus rapide que prévue va impacter le LITTORAL NORMAND

L'Etoile de Normandie vous fait part de l'article à lire ci-après: il est inquiétant pour l'avenir du littoral maritime normand qui s'étend sur 640 km de la baie du Mont-Saint-Michel à l'embouchure de la Bresle. Les scientifiques s'accordent, désormais, à dire que la hausse du niveau moyen de la mer qui résulte du réchauffement climatique en cours est plus rapide que prévu... Le principal phénomène à craindre en Normandie et que nous avons déjà vu à l'oeuvre ces dernières années c'est la conjonction entre un coefficient de grande... [Lire la suite]
16 juin 2019

Fusion académique normande: quand ça ne veut pas, ça ne veut pas!

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas! La fusion académique normande est refusée de façon frontale par les personnels des rectorats de Caen et de Rouen et leurs représentants syndicaux sous prétexte que les deux académies normandes sont les seules appelées à fusionner dans le nouveau cadre territorial régional issu de la loi NOTRe de 2015 et parce que cette fusion est surtout l'occasion d'une réforme au rabot donc au rabais... Autant nous donnons totalement raison, sur le second point, aux personnels qui contestent cette fusion,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juin 2019

ARMADA: Patrick HERR lâche la barre avec émotion...

Patrick HERR, le créateur de l'Armada de Rouen "voiles de la Liberté" en 1989 passe la main non sans émotion: son action démontre que la société civile locale et régionale est capable de grandes initiatives d'intérêt général et que les bureaucrates et les élus doivent suivre et se mettre au service des idées portées par les citoyens et non l'inverse. Dans l'entretien qui suit, donné à Paris-Normandie, Patrick Herr ne formule aucun regret. Nous non plus. Mais nous nous permettrons une suggestion que nous transmettrons très vite à... [Lire la suite]