Non, non et re-non! Le renom maritime de la France ne passe pas seulement par la Bretagne!

Les Normands sont là aussi, et bien présents!

Notamment Alexis LOISON, le cherbourgeois qui skippe le bateau aux couleurs de la région Normandie!

https://actu.fr/sports/sports-nautiques/trois-normands-saligneront-depart-celebre-solitaire-figaro_24089018.html

Trois skippers normands s’aligneront au départ de la célèbre Solitaire du Figaro

Eric Delamare, Fabien Delahaye et Alexis Loison seront au départ dimanche 2 juin 2019, de la cinquantième édition de la prestigieuse Solitaire du Figaro. Présentations...

Alexis-Loison-@jeanmarie-liot-854x569

C’est dimanche 2 juin 2019 depuis Nantes que s’élanceront les 47 bateaux inscrits. Départ d’abord fictif le matin depuis Nantes, puis réel à 16h10 à Saint-Nazaire, pour une première étape qui emmènera les concurrents jusqu’à Kinsale en Irlande.

Lire aussi : Voile. Aymeric Chappellier sur Aïna Enfance et Avenir remporte la Normandy Channel Race

Si les stars de cette 50e édition se nomment Armel le Cléac’h, Loïck Peyron, Michel Desjoyeaux, Jérémie Beyou et Yann Eliès, trois Normands seront aussi en course pour le podium final lors de l’arrivée de la quatrième et ultime étape à Dieppe le 26 juin.

Qui sont ces trois Normands ?

Parmi eux, Eric Delamare, jeune Deauvillais âgé de 20 ans tentera de conclure dans le top 15. Peu de chances en effet de le retrouver sur le podium pour sa troisième participation avec son monocoque « Enjoy to sail ».

De retour en Figaro après quatre ans d’absence le Caennais, Fabien Delahaye est également déterminé à effectuer une belle Solitaire : « C’est vraiment enrichissant de revenir alors que tout le monde sera à armes égales, puisque nous avons tous le même bateau, un bateau nouveau, équipé de foils où les manœuvres sont nouvelles : la façon de gérer est différente. »

Après son sacre sur la dernière Volvo Ocean Race où il était équipier sur « Dongfeng Race Team », Fabien Delahaye explique se sentir bien. « J’ai hâte d’être au départ, même si ça ne va pas être de tout repos, il va falloir y aller avec beaucoup de prudence et de rigueur pour apprendre le plus possible. Celui qui gagnera la Solitaire sera sans doute celui qui sera capable d’apprendre le plus vite au fur et à mesure des étapes. »

Lire aussi : Du 25 au 30 juin, Dieppe sera en fête pour l’arrivée de la 50e édition de la Solitaire Urgo Le Figaro

Autre Normand en quête de victoire, le Cherbourgeois Alexis Loison, sur « Région Normandie »: « Cette année, il y a un plateau de rêve. On n’a jamais vu ça ! Que ce soit en termes de qualité ou de quantité, c’est vraiment unique. Et c’est précisément ce qui va rendre la course si belle. Ça va être incroyable, et bien malin serait celui qui annoncerait déjà le tiercé gagnant ! Le jeu promet d’être très ouvert. Tout est vraiment réuni pour faire une très belle Solitaire. »    

Ce sera déjà la 14ème participation pour le skipper Manchois qui espère jouer tous les coups à fond grâce à son expérience. « Je n’ai raté aucune Solitaire depuis 2006. C’est forcément un atout. Cela n’empêche pas la remise en question. C’est ce que j’essaie de faire cette année encore »

La Solitaire Urgo Le Figaro

Étape 1 – Départ le 2 juin: Nantes-Kinsale (Irlande), 550 milles nautiques
Étape 2 – Départ le 9 juin: Kinsale-Roscoff, 630 milles nautiques
Étape 3 – Départ le 16 juin: Roscoff-Roscoff, 460 milles nautiques
Étape 4 – Départ le 22 juin: Roscoff-Dieppe, 500 milles nautiques.


Voir aussi:

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/solitaire-du-figaro-alexis-loison-route-podium-1688122.html

https://www.ouest-france.fr/sport/voile/solitaire-du-figaro/solitaire-urgo-le-figaro-alexis-loison-c-est-super-mais-il-y-forcement-un-peu-de-deception-6406117