Derrière la solennité régalienne d'une visite du chef des Armées de la République française dans le dernier arsenal où se conçoivent et se fabriquent les armes ultimes de défense de notre indépendance stratégique et de notre souveraineté nationale, à savoir,  la visite d'Emmanuel Macron à Cherbourg à l'occasion de l'achèvement de la coque du sous-marin nucléaire Suffren, premier bateau de la série "Baracuda" spécialisée dans l'attaque sous-marine, notre esprit impertinent ne s'empêchera pas de penser à une opération préméditée de "marquage à la culotte" de Bernard Cazeneuve qui ne fait plus mystère de sa volonté de se présenter aux prochaines élections présidentielles de 2022 dans l'espoir, réel, de bousculer les plans de conquête macronistes:

Macron chez Cazeneuve pour inaugurer un sous-marin avant torpillage au printemps 2022?

https://www.ouest-france.fr/normandie/cherbourg-en-cotentin-50100/emmanuel-macron-cherbourg-pour-lancer-le-sous-marin-suffren-6430417

49dd95e961070d9aa6f997bb513ef731-emmanuel-macron-cherbourg-le-12-juillet-pour-lancer-le-sous-marin-suffren